Saison exceptionnelle pour Vincent Poirier

Saison exceptionnelle pour Vincent Poirier

Vincent Poirier sur le circuit du Parc Jean-Drapeau

Vincent Poirier vient de terminer une saison exceptionnelle en triathlon. L’athlète de Pont-Rouge a atteint son objectif de se classer parmi les meilleurs triathloniens sur le circuit de la Coupe du Québec.

Vincent Poirier a terminé au 1er rang dans sa catégorie (35-39 ans) et 2e toutes catégories confondues, derrière Antoine Poirier, à sa quatrième année sur le circuit de la Coupe du Québec. Il a amassé 3121,2 points en six épreuves. Il a amélioré de deux rangs sa position au classement général par rapport à 2017.

Le coureur qui s’entraîne de 10 à 15 heures par semaine a également remporté le championnat provincial dans sa catégorie sur distance olympique (1,5 km de nage, 40 km de vélo et 10 km de course à pied) le 25 août dans le Vieux-Port de Montréal.

De plus, cet ancien hockeyeur âgé de 36 ans, originaire de Cap-Santé, a terminé son premier triathlon longue distance lors Triathlon Demi-Esprit qui s’est déroulé le 8 septembre au Parc Jean-Drapeau à Montréal. Il a terminé 1er dans son groupe d’âge (35-39 ans) et 11e sur 280 coureurs toutes catégories confondues. Pour les amateurs de statistiques, il a terminé le 1,9 km de nage en 32:27, les 90 km de vélo en 2:33:48 et les 21 km de course à pied en 1:20:54 pour un temps total de 4:30:16.

Vincent Poirier s’était qualifié pour le championnat du monde amateur de triathlon qui avait lieu en Australie, mais n’y a pas participé en raison de l’éloignement et des frais du voyage, dit-il. Il pourrait plutôt prendre part aux championnats qui se dérouleront en Espagne en mai 2019. Sa dernière victoire a eu lieu chez lui. Il a remporté la course de 10 km des Tours de Pont-Rouge le 23 septembre.