Saint-Raymond veut dynamiser son centre-ville

Saint-Raymond veut dynamiser son centre-ville

Le printemps dernier

Saint-Raymond veut dynamiser son centre-ville. Elle a confié à la Fondation Rues Principales le mandat de la conseiller. La Ville souhaite intégrer le concept de promenade urbaine à sa rue principale, la rue Saint-Joseph. Elle a demandé à Rues Principales de lui proposer des plans et des perspectives afin de voir concrètement l’allure qu’un tel projet pourrait prendre. «On veut dynamiser le centre-ville ainsi que la ruelle du marché public», affirme le maire Daniel Dion. Il prévoit que Rues Principales, qui a obtenu le contrat de près de 15 000$ en juin, déposera des plans en 2018. Le concept de promenade urbaine est mis de l’avant dorénavant dans le réaménagement des centres-ville. Elle «place le piéton au cœur de l’aménagement et renouvelle la façon de vivre la ville à pied», lit-on dans un document explicatif conçu par la Ville de Montréal. Son objectif est d’améliorer les déplacements et la qualité de vie, en particulier dans les quartiers les plus denses d’une ville, en multipliant, par exemple, les occasions de socialiser au quotidien.  

Saint-Raymond veut intégrer le concept de promenade urbaine à son centre-ville.

  L’objectif de Saint-Raymond est également de combler les deux brèches ouvertes de part et d’autre de la principale artère commerciale de la Ville par l’incendie d’avril 2016, qui avait rasé quatre édifices, et d’avril 2017, qui avait détruit un édifice de six logements. Des projets de reconstruction seraient en voie d’être confirmés. «Il y a des propriétaires qui vont se reconstruire. On a espoir aussi pour le terrain de DeryTelecom cet automne», a indiqué le maire Daniel Dion. Le printemps dernier, la Ville avait commandé à Rues Principales des esquisses afin de se donner une idée de la façon de combler la brèche laissée sur les rues Saint-Joseph et Saint-Ignace par l’incendie du 30 avril 2016. De nouveaux édifices seraient construits uniquement sur la rue Saint-Joseph alors que le terrain derrière serait transformé en stationnement pour ajouter des places au centre-ville. Le nouveau mandat confié à l’organisme devrait normalement confirmer cette proposition. Rues Principales La Fondation Rues Principales est réputée pour son expertise. C’est elle qui est à l’origine de la revitalisation de la rue Saint-Joseph dans les années 1990. Le programme de revitalisation Rues Principales, réalisé de 1999 à 2003, a donné un véritable coup de jeune au centre-ville qui est toujours visible aujourd’hui. À l’époque, 33 édifices commerciaux et maisons ont été restaurés, pour un investissement total d’au moins 1 250 000$. La qualité du projet et l’engagement des gens de Saint-Raymond ont été récompensés par plusieurs prix.