Le Musée ambulant arrête à Rivière-à-Pierre

Le Musée ambulant arrête à Rivière-à-Pierre

Les jeunes élèves ont découvert des œuvres originales sous le dôme gonflable du Musée ambulant. Photo – Steeve Alain|Deux guides et un «ours» accueillent les visiteurs à l'entrée du Musée ambulant.

Les élèves de l’école primaire Saint-Cœur-de-Marie à Rivière-à-Pierre ont été les premiers au Québec à découvrir les secrets du tout nouveau Musée ambulant. Le Musée ambulant, un organisme basé à Saint-Casimir, amène le musée à l’école en proposant huit œuvres d’art actuel sous un dôme gonflable qui s’installe dans un gymnase. Le projet-pilote vise à faire découvrir les arts visuels et métiers d’arts aux élèves du primaire dans les communautés des milieux ruraux au départ. Selon Jeanne Couture, l’une des initiatrices du projet, le musée gonflable en allant dans les écoles évite les longs déplacements par autobus vers les musées ou galeries d’art en ville et les coûts qui leur sont associés. «On travaille dans l’environnement des jeunes», a-t-elle souligné.

Deux guides et un «ours» accueillent les visiteurs à l’entrée du Musée ambulant.
Photo – Steeve Alain
Après une visite guidée de l’exposition de 50 minutes, les élèves ont participé à un atelier de création d’une même durée associé aux huit œuvres réalisées par des artistes de Montréal et de Québec. L’atelier répond aux objectifs d’apprentissage du ministère de l’Éducation. Les 36 élèves de la petite école ont apprécié entre autres «L’Ours» créé à partir d’un immense toutou en peluche, la sculpture interactive «Candy Crane» de type machine à bonbons ou encore le repas de Noël «Pot Luck» avec des mets traditionnels en tricot. Mme Couture était satisfaite du déroulement de la première du Musée ambulant le 8 novembre. «On montre quelque chose que les jeunes n’ont jamais vu», a-t-elle signalé. Les responsables veulent par le projet notamment faire connaître des artistes québécois de différentes disciplines et proposer une visite axée sur plusieurs sens et émotions. Le Musée ambulant sera présent dans huit écoles de la Commission scolaire de Portneuf et de la Côte-du-Sud d’ici Noël. Il terminera sa tournée dans les écoles de Saint-Ubalde le 7 décembre et de Grondines le 11 décembre. Le projet-pilote est soutenu par le Conseil des arts et lettres du Québec. https://youtu.be/5FLLfotqzE8