Le glas a sonné pour La Grande Nage à Portneuf

Le glas a sonné pour La Grande Nage à Portneuf

La Grande nage Portneuf est annulée pour une deuxième année consécutive. Les nageurs et les spectateurs ne sont plus au rendez-vous.

L’essoufflement de l’équipe de bénévoles, les faibles assistances à la compétition, la fin de l’entente avec son commanditaire majeur ainsi que le manque d’intérêt des clubs de natation de la MRC pour l’activité expliquent cette décision, selon un des membres du comité organisateur et ancien directeur général, Guy Côté.

« C’est avec beaucoup de tristesse que le conseil d’administration a pris cette décision», a fait savoir M. Côté, qui prenait la relève de la Traversée de Grondines en 2006, entouré de l’équipe de bénévoles de la Course de la Banquise.

La Grande Nage, unique dans la grande région de Québec, était l’occasion de promouvoir la nage en eau libre, l’accès au fleuve Saint-Laurent et la Ville de Portneuf comme destination récréotouristique, rappelle M. Côté.

La dernière édition a eu lieu en 2012 et avait attiré 35 nageurs, dont 11 pour la traversée de 5 km, et quelques centaines de spectateurs. M. Côté reconnaît que les responsables n’ont pas été en mesure de trouver l’élément déclencheur qui aurait assuré le succès de l’événement. La Grande Nage accréditée par la Fédération de nage du Québec, mais les faibles bourses n’attiraient pas les nageurs habitués à pratiquer leur sport dans des lacs.

La Course de la Banquise était toujours promoteur de la Grande Nage. Ses dirigeants affirment que l’abandon de la traversée du fleuve n’a aucun impact sur la course de canot à glace qui se déroule à Portneuf en février. 

L’organisation examine un partenariat pour un nouvel événement à l’été 2015, a indiqué M. Côté.