Le FFPE célébrera le vivant par le cinéma

Le FFPE célébrera le vivant par le cinéma

La clown Brillantine en compagnie du directeur Léo-Denis Carpentier. Photo - Denise Paquin

Les organisateurs de la 16e édition du Festival de films pour l’environnement (FFPE) lancent aux Portneuvois «une invitation à célébrer le vivant» par le cinéma, du 22 au 28 avril, à Saint-Casimir.

«La biodiversité, c’est le thème de 2019!» a lancé le directeur du FFPE Léo-Denis Carpentier lors du dévoilement partiel de la programmation le 12 mars.

Partiel parce que l’annonce a eu lieu 10 jours plus tôt qu’à l’habitude et que le comité de sélection n’a pas finalisé son choix parmi les 67 provenant de 16 pays, a-t-il expliqué.

M. Carpentier a révélé que le festival se déroulera sous la présidence d’honneur de Iolande Cadrin-Rossignol. Quinze ans après «Conteur d’étoiles», la réalisatrice est retournée à la rencontre du scientifique Hubert Reeves. Dans «La Terre vue du coeur», qui sera présenté en projection-rencontre le 28 avril, il partage pour la postérité son combat pour la préservation de la biodiversité. Mme Cadrin-Rossignol sera l’invitée du cocktail d’ouverture.

Après avoir fêté son 15e anniversaire, le FFPE revient cette année à la compétition et ramène son Grand Prix Jacques-Languirand, assorti d’une bourse de 10 000$. Les réalisateurs Éric Tessier («Les Pee-Wee», «Junior Majeur»), natif de Saint-Casimir, et Christian M. Fournier («La Maison des Syriens»), de Deschambault-Grondines, participeront à la sélection des lauréats dans un jury présidé par la comédienne Geneviève Bilodeau, marraine du festival.

«Chaque année, il y a toujours quelqu’un qui va me dire “Hé! le Festival de l’environnement ça doit être déprimant.” Oui, il y a des constats déprimants, il ne faut pas se le cacher. Mais chaque année il y a des films qui viennent nous présenter des innovations magnifiques», a déclaré Mme Bilodeau, présente au FFPE depuis les tous débuts.

Activités pour tous

Les familles sont invitées à célébrer le Jour de la Terre en visionnant un film avec la clown Brillantine, le 22 avril. L’activité découle d’un nouveau partenariat du FFPE avec le Festival international du film pour enfants de Montréal (FIFEM).

Les cinq soirées de projection, les activités scolaires, le Kabaret Kino, la remise de prix, les conférences, dont une sur la sensibilisation au gaspillage alimentaire, sont de retour. Une journée du terroir et, pour la deuxième année, le Rendez-vous électrisant, avec essais d’autos électriques et conférence sur l’électrification des transports, conclueront la semaine. Le programme officiel sera en ligne dans le site ffpe.ca à la fin du mois.

Les billets pour le cocktail d’ouverture, le brunch, les projections et conférences ainsi que les passeports pour la semaine sont vendus dans le site Internet ffpe.ca et au bureau du festival à Saint-Casimir. Rens. et réservations: 418 339-3222.