Jeunes entrepreneurs de Portneuf récompensés

Jeunes entrepreneurs de Portneuf récompensés

Les élèves de l'école Sainte-Marie de Saint-Marc-des-Carrières ont reçu le prix coup de coeur du jury pour leur projet de soupe sèche. Photo - Alain Turgeon

Qu’ont en commun l’atelier des chouettes, les bouchées de bonheur, la Saucisse Rit et Deux sœurs et cie? Ils sont tous lauréats du 19e gala du Défi OSEntreprendre dans Portneuf.

Les organisateurs du Défi OSEntreprendre local ont reçu 67 projets d’entreprises d’élèves et d’entrepreneurs, deux fois plus que l’année précédente. Le gala couronnant les lauréats avait lieu à Saint-Raymond le 3 avril. Cinq gagnants dans le volet «création d’entreprise» et neuf autres du milieu scolaire ont été récompensés.

L’entreprise Deux sœurs et cie, de Neuville, de Catherine et Anne Sophie Paquet, a remporté la palme dans la catégorie «bioalimentaire». Elles ont reçu leur prix des mains de Morgan Robitaille.

L’entreprise Deux sœurs et cie, de Neuville, a remporté la palme dans la catégorie «bioalimentaire» tandis que la brasserie La Fosse, de Donnacona, dans la même catégorie, a reçu le prix coup de cœur du volet «création d’entreprise». La Saucisse Rit de Marie-Hélène St-Pierre et Benoit Landry, de Donnacona, Équipement Roadloft de Laurence Dufour et Samuel Gauthier, de Lac-Sergent, Optique Construction de Kéven Pétrin-Laplume, de Donnacona, et Joanne’s Academy, de Pont-Rouge, ont été les autres gagnants du gala parmi 11 finalistes dans sept catégories.

À l’école

Le volet «Entrepreneuriat étudiant» prend de l’ampleur. Les élèves ont soumis 56 projets, dont 37 du primaire. L’école du Perce-Neige à Pont-Rouge en a présenté 11 et celle des Trois-Sources à Saint-Basile, 7. L’école secondaire Saint-Marc a présenté dix projets et l’école Louis-Jobin, six.

Les élèves du 1er cycle du primaire ont soumis six projets et celui de l’atelier des chouettes de l’école Sainte-Marie, à Saint-Marc-des-Carrières a été choisi. Les élèves du 2e cycles en ont présenté 16. Le projet Survie expert de l’école de la Grande Vallée à Saint-Raymond, a gagné. Les élèves ont vendu 500 bracelets qu’ils ont fabriqués. Le prix coup de cœur est allé au projet Les soupes sèches : à la soupe, de l’école Sainte-Marie et celui des donneurs de joie, de l’école des Trois-Sources, de Saint-Basile, a reçu le prix «rayonnement» pour l’engagement dans la collectivité. Le projet Les bouchées de bonheur de l’école du Perce-Neige, à Pont-Rouge, a remporté le prix au 3e cycle du primaire. Les élèves ont vendu 1500 bouchées.

Les élèves de l’école secondaire Saint-Marc ont gagné deux prix avec les projets «Une tablette de plus pour mon casier» au 1er cycle et «Les pots de la Serre de l’ESSM» au 2e cycle où les sept projets venaient tous de la même école.

Les Accros-du-Brico dans la catégorie «Éducation des adultes» et le projet «H+E=Pour des horizons plus écolos» de l’école secondaire de Donnacona a remporté le prix en adaptation scolaire parmi dix projets. Ils ont fabriqué des pellicules alimentaires avec de la cire d’abeille. Haut-parleur ESLJ dans la même catégorie a gagné le coup de cœur au secondaire. Les gagnants passent au niveau régional.

 

Joanne Cox, de Pont-Rouge, a gagné dans la catégorie Services aux individus et a reçu son prix des mains de la directrice générale du Courrier de Portneuf, Josée-Anne Fiset.
La Saucisse Rit de Marie-Hélène St-Pierre et Benoit Landry, de Donnacona, a gagné dans la catégorie commerce. Les entrepreneurs sont accompagnés de Joane Thériault, de Desjardins Entreprise.

 

Les élèves de plusieurs écoles ont participé au Défi OSEntreprendre et ont présenté leurs produits avant le gala qui avait lieu à Saint-Raymond le 3 avril.
Photo – Alain Turgeon