Investissements majeurs pour la sécurité à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Investissements majeurs pour la sécurité à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Le directeur du service de protection des incendies, Martin Lavoie, le maire de Fossambault-sur-le-Lac, Jean Perron, et le maire de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Pierre Dolbec devant un des nouveaux camions. Photo - Alain Turgeon

«Ma priorité, c’est la sécurité des citoyens», a déclaré le maire de Sainte-Catherine-de-la-Jacques Cartier, Pierre Dolbec. Sa ville a investi 800 000$ dans des équipements de prévention des incendies en 2018.

La ville a profité de la semaine de prévention des incendies pour présenter ses investissements majeurs notamment pour sa flotte de véhicules d’urgence.

Le Service de protection des incendies a acquis un camion avec une échelle de 30 mètres de 300 000$ et une nouvelle autopompe «verte» de 480 000$ en plus de divers équipements, dont un compresseur pour remplir les appareils respiratoires des pompiers.

La ville a investi 800 000$, deux fois plus que prévu cette année, a indiqué le maire. Les investissements qui devaient avoir lieu en 2019 et 2020 ont été devancés.

Le budget du Service de protection des incendies frôle le million de dollars. Sainte-Catherine paie 860 000$ et les villes de Fossambault-sur-le-Lac et Lac-Saint-Joseph qui sont desservies paient le reste. La brigade possède une flotte de 11 véhicules d’urgence, dont huit camions de pompiers.

Le camion-échelle construit en 2000 remplace celui datant de 1976 qui a été vendu à l’école de pompiers du Campus Notre-Dame de Foy. C’est un tour de force du chef Martin Lavoie d’avoir pu acquérir un tel équipement à ce prix, a dit le maire Dolbec. La longueur de l’échelle à son extension maximale est de 30 mètres, semblable à celle de l’ancien camion. Il permettra aux pompiers de travailler en hauteur et son échelle peut s’étendre à l’horizontale pour des sauvetages. Le camion est aussi muni d’une colonne d’eau et d’une puissante génératrice.

La nouvelle autopompe est le premier camion «vert» dans les MRC de la Jacques-Cartier et de Portneuf. Le camion possède un système de réduction au ralenti. Il arrête le moteur et les batteries auxiliaires prennent le relais et permettent l’utilisation du système d’éclairage. Selon le chef Martin Lavoie, 80% des interventions avec le camion ne sont pas des incendies. La consommation du moteur au ralenti est d’environ 25 litres de diesel par heure. C’est autant de rejets d’échappement néfastes pour l’environnement. Selon le maire, le camion se rentabilisera seulement avec le coût de carburant.

Le camion 4X4 permettra aux pompiers de se rendre dans des endroits plus difficiles d’accès. Sa pompe haute pression utilise 50% moins d’eau qu’une pompe normale. Selon M. Dolbec, la nouvelle autopompe écoénergétique est unique et le maire jugeait qu’il fallait avoir un tel véhicule dans un milieu naturel comme Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.