Heidi Kelly témoigne pour les 100 ans de la bataille d’Amiens

Heidi Kelly témoigne pour les 100 ans de la bataille d’Amiens

La cadette Heidi Kelly de l’Escadron 550 de Donnacona a participé à la cérémonie commémorative du centenaire de la bataille d’Amiens en France.

La cadette de l’air Heidi Kelly, de Donnacona, a représenté le Canada à la cérémonie de commémoration de la bataille d’Amiens en France en août dernier.

Heidi, âgée de 17 ans, a fait partie de la délégation de 12 cadets canadiens, dont deux du Québec, qui a participé à la cérémonie pour commémorer les 100 ans de la bataille d’Amiens qui a été décisive dans la victoire de la Première Guerre mondiale face à l’Allemagne. Cette bataille a annoncé l’offensive des «Cent jours» qui a conduit à l’Armistice que l’on souligne par le jour du Souvenir le 11 novembre.

Pour commémorer les 100 ans de cette bataille, une cérémonie en présence de la première ministre du Royaume-Uni et du prince William s’est déroulée à la cathédrale Notre-Dame à Amiens le 8 août.

Heidi a été la porte-parole des cadets canadiens et a fait partie des six cadets des pays alliés qui ont livré un mot pendant la cérémonie pendant que l’on déposait des couronnes de fleurs. «Ils étaient jeunes, jeunes comme nous. Ils ont servi donnant généreusement d’eux-mêmes. Nous leur promettons en dépit du temps qui passe de porter le flambeau et de ne jamais oublier. Nous nous souviendrons d’eux», a-t-elle lu devant le monde entier puisque la cérémonie était télédiffusée en direct.

«C’est stressant de lire devant le monde entier. Je ne me suis jamais sentie aussi stressée que ça. Cela a duré environ deux minutes, mais c’est stressant pour deux minutes», a-t-elle déclaré. Elle recommencerait. «J’ai adoré ça», a ajouté Heidi. Elle a été choisie parce que son officier cherchait une cadette à la voix forte et à l’aise de parler devant public. Elle lui a dit qu’elle avait déjà fait du théâtre et qu’elle était à l’aise de parler devant les gens.

La jeune cadette a vécu une belle expérience. «C’était vraiment le fun, mais cela n’a juste pas été assez long», a-t-elle commenté. Elle a passé quatre jours en France où elle a participé à plusieurs événements pour en savoir plus sur la bataille d’Amiens et la fin de la Première Guerre mondiale.

La jeune Kelly est dans les cadets de l’air depuis sept ans et sera cadette jusqu’à son 19e anniversaire. Elle a mérité son invitation à la cérémonie par ses efforts à vouloir se surpasser. Elle a aussi participé à un échange international avec les cadets l’été dernier. «J’ose toujours aller plus loin pour me démarquer cette année parce que je commence ma dernière année», a-t-elle conclu.