Gel de taxes à Rivière-à-Pierre

Le maire Jean Mainguy a présenté un budget en hausse, mais sans augmentation de taxes pour les citoyens le 12 décembre à Rivière-à-Pierre. 

Le budget atteint 1 362 030$, en croissance de 6,8% par rapport à l’an dernier. «Cette hausse est attribuée en majeure partie à des dépenses de fonctionnement accrues au niveau de la police et du service incendie», dit le maire dans le document de présentation des prévisions budgétaires.

Les dépenses pour la sécurité publique passent de 143 261$ l’an dernier à 209 491$. Les services de la SQ coûtent 7500$ de plus, pour se situer à 98 000$. Le budget du service incendie bondit de 50 685 à 109 475$.

«Cette forte augmentation s’explique par une hausse marquée du temps homme nécessaire à la réalisation de tous les objectifs du schéma de couverture de risques au niveau des pratiques, inspections et visites de prévention», précise le maire au sujet du service incendie.

La facture pour la vidange des fosses septiques grimpe aussi considérablement. Elle atteint près de 27 000$, comparativement à 6200$ en 2016. Plus de 128 000$ du surplus accumulé seront utilisés pour boucler le budget.

Gel des taxes

Le taux de la taxe foncière, les tarifs pour l’aqueduc, les ordures, la vidange des fosses septiques ainsi que les taxes spéciales demeurent similaires à l’an dernier.

Un nouveau tarif sera introduit en 2018 pour rembourser l’emprunt pour la réfection de la rue Principale.

Projets

Des projets totalisant 100 000$ sont au programme. Une seconde porte de garage doit être installée sur la façade de la caserne, un investissement de 30 000$. 

Un montant de 67 000$ est prévu pour la pose de pavage ou d’un traitement de surface sur une partie du réseau routier et le profilage des accotements et des fossés, la pose d’un puits sec et l’ajout de glissières sur la rue Principale. 

Des travaux de réfection du tronçon d’aqueduc entre la conduite principale et le passage de la rivière sont prévus, financés par la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).