Construction d’un complexe de santé de 4 M$ à Saint-Raymond

Construction d’un complexe de santé de 4 M$ à Saint-Raymond

De gauche à droite: le maire Daniel Dion, Luc Lortie, de Castella Construction, le député Vincent Caron et Marc Picard, d'Uniprix Marc Picard. Photo - Denise Paquin

Saint-Raymond aura aussi son complexe de santé. Castella Construction et Uniprix Marc Picard et Stéphanie Simard investissent 4 M$ dans la construction du Complexe de santé de la Vallée.

Les promoteurs ont dévoilé cet après-midi ce que contiendra l’édifice de 20 000 pieds carrés, sur deux étages, dont la construction est en cours sur le terrain anciennement occupé par le concessionnaire Toyota et la jardinerie Primeverts, à l’intersection de l’avenue Saint-Jacques et de la rue Saint-Cyrille, au pied de la Côte Joyeuse.

La pharmacie située actuellement rue Saint-Joseph occupera tout le rez-de-chaussée du nouvel édifice. L’entreprise qui emploie 65 personnes déménagera au début de 2020. Elle pourra améliorer ses services aux clients en accord avec les nouvelles tâches qui incombent aux pharmaciens et en accord avec la technologie. Les propriétaires créeront un nouveau département cosmétique.

Le complexe intégrera également à l’étage, desservi par un ascenseur, des services de professionnels de la santé. Une nouvelle clinique médicale, la Clinique médicale de la Vallée, pouvant accueillir un minimum de six médecins, y verra le jour en mars 2019 Déjà quatre médecins qui pratiquent à Saint-Raymond ont confirmé leur adhésion à la nouvelle clinique, soit Jean Shields, Renaud Lambert-Julien, Qualilou St-Onge et Vincent Séguin. Le Groupe Forget et la Polyclinique de l’oreille ont réservé des locaux, a fait savoir Marie-Josée Teixeira, de Castella Construction.

Le maire de Saint-Raymond Daniel Dion s’est dit heureux de voir que le nouveau complexe offrira aux médecins un milieu accueillant qui sera de nature à en inciter d’autres à s’installer dans la ville afin de remplacer les cinq médecins qui prendront leur retraite.

Depuis que le ministère de la Santé a scindé la région de Portneuf en deux territoires il y a deux ans, donnant priorité à l’arrivée de nouveaux médecins dans le secteur nord-ouest plutôt que sud-est, trois nouveaux médecins se sont installés à Saint-Raymond. Un quatrième le fera en 2019, a fait savoir M. Dion.