Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur : une église ferme, l’autre invite à la visiter

Photo de Pierre Paquet
Par Pierre Paquet
Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur : une église ferme, l’autre invite à la visiter
La chapelle Notre-Dame-de-Liesse à Fossambault-sur-le-Lac fermera ses portes au culte le dimanche 30 juin, alors que sera célébrée la dernière messe de son histoire. (Photo : Offerte par la Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur.)

Au Québec, la fermeture des églises a été significative au cours des dernières années. Ainsi, depuis 2011, la province compte environ quarante fermetures par année. Notre région n’échappe évidemment pas à ce phénomène.

S’inscrivant dans toute cette mouvance, la Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur, qui comprend les communautés de Saint-Augustin, Sainte-Catherine et Cap-Rouge a adopté son premier Plan directeur immobilier afin de prioriser les investissements sur ses différentes propriétés pour la période 2024-2028, et assurer le maintien de ses trois lieux de culte.

La Paroisse envisage de vendre le presbytère de Saint-Augustin. Toutefois, un appel est d’abord lancé afin de trouver un organisme locataire pour une partie ou pour l’ensemble de l’immeuble. Photo : Offerte par la Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur.

Vente de chapelles, de presbytères et d’un terrain

Le plan d’action prévoit à court terme la vente de la chapelle Saint-Louis située au Lac-Saint-Joseph et de la chapelle Notre-Dame-de-Liesse à Fossambault-sur-le-Lac, la vente d’un terrain inoccupé à Saint-Augustin-de-Desmaures ainsi que la vente du presbytère de Sainte-Catherine.

De plus, il est dans l’intention de cette paroisse de se départir de son centre administratif à Cap-Rouge et du presbytère de Saint-Augustin. Concernant le presbytère, un appel de projets est toutefois lancé afin de trouver un organisme locataire pour le deuxième étage, ou pour l’ensemble de l’édifice, et si l’expérience est concluante, la paroisse pourrait revoir sa décision de le vendre.

Il sera possible de visiter la magnifique église de Saint-Augustin, du 21 juin au 11 août. Photo : Offerte par la Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur.

Fermeture de la chapelle de Fossambault

La chapelle Notre-Dame-de-Liesse à Fossambault-sur-le-Lac fermera définitivement ses portes au culte à compter du dimanche 30 juin prochain, alors que sera célébrée la dernière messe de son histoire.

Construite en 1950, la chapelle aura desservi les paroissiens et les villégiateurs du secteur pendant presque 75 ans. Depuis la pandémie, elle n’était plus utilisée et le manque de bénévoles ainsi que la volonté de concentrer les activités dans les églises paroissiales ont fait en sorte que le curé et la Fabrique de la paroisse ont demandé à l’archevêque de fermer le lieu de culte. La dernière célébration aura lieu à 11 heures le dimanche 30 juin et sera présidée par le curé de la paroisse, l’abbé Pierre Gingras. Après la messe, le rituel de fermeture sera accompli et la pierre d’autel, retirée.

Le presbytère de Sainte-Catherine est aussi mis en vente par la paroisse. Photo : Offerte par la Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur.

Visites guidées de l’église de Saint-Augustin

À l’instar des églises patrimoniales du Chemin du Roy (Neuville, Cap-Santé, Deschambault et Grondines), l’église de Saint-Augustin ouvrira ses portes aux visiteurs, du mercredi au dimanche inclusivement, de 10 h à 17 h, du vendredi 21 juin jusqu’au dimanche 11 août.

La paroisse a embauché un guide touristique qui fera découvrir aux visiteurs la riche histoire de l’église et les nombreuses sculptures et peintures qu’on y retrouve. L’un des trésors que le visiteur pourra admirer est le Christ en croix installé au jubé de l’orgue. Datant de 1747, il serait l’un des plus anciens au Québec.

Érigée en 1816, l’église Saint-Augustin a subi quelques modifications dans les années 1930, mais elle a conservé son décor intérieur exceptionnel. À l’extérieur, le cimetière adjacent à l’église avec son muret surmonté d’une clôture en fonte de même que l’imposant presbytère datant de 1887 retiennent aussi l’attention.

P.S. Pour en savoir plus sur les possibilités de location du presbytère de Saint-Augustin, on peut communiquer avec le directeur général, M. Patrick Bouillé, par téléphone au 418 653-5643.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires