Motoneiges: le marché fait face à la rareté

Motoneiges: le marché fait face à la rareté
Les concessionnaires de la région suggèrent de précommander son véhicule récréatif d’ici le mois de mars pour la saison prochaine. C’est la suggestion de Marc-Antoine Thibault de Pro Performance Portneuf. Photo – offerte par Yannick Lepage

La saison de motoneige est officiellement lancée. On peut s’en apercevoir quand ces petits véhicules motorisés sont stationnés à l’épicerie ou devant les magasins à grande surface… Les premières neiges durables au sol nous donnent l’occasion de rencontrer les concessionnaires de la région afin d’en savoir plus sur les nouveautés proposées par les fabricants pour 2022.

La pénurie se fait sentir aussi pour la disponibilité des pièces de remplacement, selon Francis Roy d’Aventure Portneuf à Saint-Casimir.

Heureusement, les clients font preuve de patience et de compréhension, malgré la courte saison de motoneige.

Aventure Portneuf offre aussi les motoneiges Polaris, et M. Roy reconnaît que l’atout des nouveaux modèles repose sur le châssis Body Matrix, qui améliore grandement le comportement et la stabilité des motoneiges.

Il a confié qu’il attend des développements sur la disponibilité de moteurs quatre temps, ce qui serait une révolution chez Polaris.

Polaris

De passage chez Pro Performance Portneuf, Marc-Antoine Thibault nous permet de constater que Polaris offre une grande quantité de modèles dont certains sont personnalisables selon les goûts de l’acheteur. Le produit phare cette année selon lui est la série RMK destinée au hors-piste.

Le grand affichage tactile 7S du tableau de bord offre un GPS intégré, avec une lisibilité accrue.

« Sortez bien habiller, et toujours en compagnie de quelqu’un… on ne sait jamais » sont parmi les principaux conseils avancés par M. Thibault.

BRP

Selon Carl Dussault de Dion Sports Saint-Raymond, la marque chouchou des Québécois frappe fort cette année avec l’édition limitée du Mach Z, une bête de puissance dotée d’une suspension intelligente qui voit littéralement l’état du sentier et qui calibre sa réaction pour une tenue de route exceptionnelle.

Ajoutez à cela le légendaire moteur Rotax quatre temps à turbocompresseur et vous laisserez les autres loin derrière !

Pour les plus aventureux, BRP offre la ligne Lynx qui est conçue en Finlande. Sa particularité réside dans sa robustesse, ce qui en fait la monture parfaite pour les conditions de sentiers les plus horribles. Son look fera aussi tourner les têtes.

Yamaha

Du côté de la marque japonaise Yamaha, on mise sur la puissance.

Selon Michael Voyer de Performance Voyer, l’innovation qui mérite l’attention est la direction à assistance électrique (DAE). Sur les plus gros modèles avec moteur turbo de 998cc qui développe plus de 200 HP, on retrouve donc la DAE.

La direction à assistance électrique facilite les manipulations du guidon malgré le poids imposant de la motoneige quatre temps. Finement calibrée, la direction facilite la conduite à basse vitesse et diminue son assistance à haute vitesse pour permettre une meilleure expérience au conducteur, peu importe l’état du sentier.

Pénurie en vue ?

Chez tous les concessionnaires visités, la pénurie se manifeste par quelques modèles sur le plancher qui sont tous déjà vendus.

Toutes les motoneiges en précommande ont déjà trouvé preneurs.

On annonce aussi des retards de livraison même pour les précommandes.

Estimez-vous heureux si vous possédez déjà une motoneige… dans le cas contraire, il faudra être patient et penser à précommander votre motoneige en mars 2022 pour l’an prochain !

 

Selon Carl Dussault de Dion Sports Saint-Raymond, la marque chouchou des Québécois frappe fort cette année avec l’édition limitée du Mach Z. Photo – offerte par Yannick Lepage

 

Le propriétaire d’Aventure Portneuf, à Saint-Casimir, Francis Roy. Photo – offerte par Francis Roy
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires