Nouvelle vocation pour l’ancien presbytère de Cap-Santé

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Nouvelle vocation pour l’ancien presbytère de Cap-Santé
L’ancien presbytère de Cap-Santé deviendra l’Escale du Roy après des rénovations évaluées à plus d’un quart de million de dollars. Photo - Alain Turgeon

La ville de Cap-Santé investira 275 000$ pour la première phase de la transformation de l’ancien presbytère qui deviendra l’Escale du Roy et «sera un symbole de fierté pour la population et un lieu incontournable pour les visiteurs», selon les autorités municipales.

La Ville profite du changement de vocation de l’ancien presbytère acheté en 2018 pour lui donner une signature et une image distinctive. La nouvelle appellation a fait l’objet d’une réflexion collective et d’une concertation à laquelle ont participé de nombreux résidents au cours des derniers mois.

Le projet comprend un café et un bureau d’information touristique au rez-de-chaussée et un espace à l’étage dédié à la diffusion des arts afin d’offrir une vitrine aux artistes locaux et régionaux. Le comité touristique, le comité d’histoire, le comité du patrimoine ainsi que la Fabrique auront également des espaces réservés.

Selon le maire Michel Blackburn, le coût du réaménagement intérieur du presbytère construit en 1849 tourne autour de 275 000$. Il faudra ajouter environ 100 000$ pour rénover l’extérieur une fois le montage financier confirmé en 2022. La Ville investira 160 000$ avec un règlement d’emprunt. Le Secrétariat à la Capitale-Nationale a accordé une subvention de 50 000$. Le maire souligne que le montage financier n’est pas terminé. La Ville compte sur la location des espaces pour rentabiliser le projet et travaille sur un modèle coopératif pour la gestion du bâtiment.

La mise à niveau du bâtiment et les aménagements intérieurs seront réalisés au cours du printemps en vue d’une ouverture au public le 23 juin. Le principal défi concerne le système de protection contre les incendies. La classification du bâtiment exige une résistance au feu d’une heure alors qu’elle est actuellement de 10 minutes. L’installation de gicleurs conservera le plus fidèlement possible l’attrait patrimonial du bâtiment tout en répondant aux normes.

Selon le maire, l’emplacement du presbytère est stratégique. «Au coeur du noyau villageois, à deux pas de la plage et du quai, l’Escale du Roy contribuera à faire de Cap-Santé une destination prisée le long du chemin du Roy et contribuera à animer la place de l’Église, à mettre en valeur notre patrimoine et à enrichir l’attractivité de la région », dit-il. L’église reçoit entre 7000 et 9000 visiteurs par an ce qui devrait assurer le succès du projet, croit le maire. Selon lui, les touristes recherchent ces haltes repos. La Ville veut aussi créer le marché de l’Escale sur le terrain de l’église, «un marché estival unique» qui s’inscrit dans la continuité de ce que propose l’Escale du Roy. Selon le maire, ce ne sera pas un marché public alimentaire et ne viendra pas en concurrence avec ce qui se fait ailleurs dans la région.

Selon le député Vincent Caron, l’Escale du Roy contribuera à la promotion des attraits touristiques de Cap-Santé, mais aussi de la région de Portneuf. «Portneuf doit montrer ses richesses», a déclaré le député Vincent Caron.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Danièle Thibodeau
Danièle Thibodeau
1 année

Vraiment très bonne idée bien hâte d’aller prendre un bon café,,et voir les œuvres de nos artistes ,,régionaux et locaux..

Gary Mercier
Gary Mercier
1 année

Je serai au rendez-vous à l’ouverture….mes racines sont bien encrées à l’anse de Cap Santé où j’y ai passé mon enfance d’été. Famille Harold Mercier.

Lise Grandbois
Lise Grandbois
1 année

J’ai demeuré à Cap Santé il y a plusieurs années mais je n’ai jamais oublié ce bel endroit et les personnes y habitant…. que de beaux souvenirs.