D’ancien dg à nouveau maire de Saint-Marc-des-Carrières

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
D’ancien dg à nouveau maire de Saint-Marc-des-Carrières
Maryon Leclerc est le nouveau maire de Saint-Marc-des-Carrières. Photo - Facebook

L’ancien directeur général de la ville de Saint-Marc-des-Carrières, Maryon Leclerc, retourne à l’hôtel de ville cette fois comme maire.

Saint-Marc-des-Carrières a un nouveau maire depuis le 4 septembre. Maryon Leclerc a été élu sans opposition à la fin de la période de mise en candidature.

M. Leclerc a été directeur général de la ville de Saint-Marc-des-Carrière pendant 25 ans avant de quitter son poste à la fin de 2016. Il a aussi occupé les fonctions dans des municipalités sur la Rive-Sud.

La ville de Saint-Marc-des-Carrières a traversé une tempête à la fin de 2019 et au début de 2020 qui a entraîné la démission du maire Guy Denis. De vives tensions existaient au conseil et l’adoption du budget 2020 les a fait éclater au grand jour.

Des élections devaient avoir lieu au printemps, mais la pandémie les a reportés à l’automne. Les gens ont approché M. Leclerc et le poste l’intéressait. Le nouveau maire n’a jamais travaillé avec les membres actuels du conseil. Ils ont été élus après son départ. «On repart à zéro», a-t-il dit quelques jours après avoir présidé sa première assemblée du conseil. On a repris où on était rendu», poursuit le maire. M. Leclerc souligne que plusieurs dossiers importants comme la réalisation d’un quartier résidentiel et l’eau potable ne sont toujours pas réglés à cause de la COVID-19.

Selon M. Leclerc, son expérience comme directeur général sera un atout pour son nouveau rôle et la ville. Il connaît bien le monde municipal pour y avoir passé 27 ans. Il connaît les rouages et il s’est fait des contacts.  Il croit que cela aidera la ville. «Je suis là pour aider et je suis disponible, mais seul on ne peut rien faire», a-t-il dit.

Maryon Leclerc a aussi occupé le poste de directeur du scrutin provincial pour la circonscription de Portneuf durant deux mandats de dix ans. Il a été obligé de démissionner parce qu’il se présentait à la mairie. Selon la loi, un directeur du scrutin ne peut occuper un poste d’élu aux paliers fédéral, provincial, municipal ou scolaire. Il n’aurait pas sollicité de nouveau mandat de toute façon, affirme-t-il. «Je vais me concentrer sur Saint-Marc-des-Carrières, l’ouest de Portneuf et la MRC», a-t-il ajouté.

Quant à son avenir à la mairie, Maryon Leclerc répond : «On va se faire les dents, on verra pour l’élection de 2021».

 

 

Partager cet article

1
Leave a Reply

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Monique ouellette Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Monique ouellette
Invité
Monique ouellette

Félicitations M.Leclerc!