Succès «réel» pour le 5e Salon écolo «virtuel»

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Succès «réel» pour le 5e Salon écolo «virtuel»
Le comité organisateur du 5e Salon écolo, de gauche à droite: Gabrielle Nobert-Hivon, Magaly Macia, Lise Légaré, Pierre Campeau, Stéphanie Tremblay et Noémie Trépanier. Photo - Cédric Lebouc

Le 5e Salon écolo en mode virtuel a connu un beau succès, selon ses organisateurs.

COVID-19 oblige, le Salon écolo de Sainte-Anne-de-la-Pérade a dû miser sur les réseaux sociaux pour sa 5e édition. L’événement a eu lieu du 1er au 7 juin, englobant la Journée mondiale de l’environnement, le 5 juin.

«Nous avons rayonné au-delà de nos frontières», affirme Stéphanie Tremblay, membre fondatrice du Salon écolo, dans son bilan. «L’adaptation au mode virtuel en a valu le coup, la participation a dépassé de nos attentes », renchérit Magaly Macia, nouvelle membre du Comité.

Grâce à la participation de plusieurs organismes et entreprises, des conférences sur divers sujets ont été diffusées en direct chaque soir à 19h sur la page Facebook @Salonecolo. La démonstration de fabrication de tawashis (lavette fabriquée à partir de tissu recyclé) et l’atelier de confection de produits corporels ont été les activités plus populaires, suscitant des questions et des échanges intéressants, selon les porte-paroles. Il a aussi été question du bilan de GES de la MRC des Chenaux, de réduction des rebuts, de couches lavables, sans oublier l’inauguration des bacs de légumes devant l’église de Sainte-Anne-de-la-Pérade et le dévoilement de la vidéo mosaïque, regroupant des photos de participants.

Le curé de la paroisse, l’abbé Claude Lapointe, s’est dit fier de voir apparaître devant l’église les bacs à légumes, projet qui tenait à cœur aux membres du comité. Il encourage chacun à faire sa part pour l’écologie.

Comité environnement

Le Comité du Salon écolo a profité de la Semaine écolo pour lancer, avec le soutien du conseil municipal de Sainte-Anne-de-la-Pérade, le Comité environnement La Pérade (CELP).

Le CELP veut sensibiliser, informer et créer des initiatives en environnement. Déjà 70 citoyens ont souhaité suivre les activités du comité ou en devenir membres.

Même si le salon virtuel a connu du succès, ses organisateurs donnent rendez-vous au public «en chair et en os» pour la 6e édition du Salon écolo en 2021.

Le Salon écolo désire sensibiliser la communauté à l’importance de préserver l’environnement au quotidien par de petits gestes écoresponsables. Pour en savoir plus, visiter sa page Facebook, écrire à salonecolo@gmail.com ou contacter Gabrielle Nobert-Hivon, au 418 325-4281.

 

 

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des