Après la Covid-19, la famine ? Appel à l’aide

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Après la Covid-19, la famine ? Appel à l’aide
Les 1250$ récoltés par Renée Delisle auprès de travailleurs humanitaires a permis une distribution de riz et de sucre dans 66 familles dans 8 villages en Indonésie. Photo - courtoisie

Alors que la Covid-19 frappe fort les pays d’Amérique du Sud et d’Asie, des Portneuvois lancent un appel de solidarité envers des gens encore plus mal pris que nous le sommes.

Ottawa vient de prolonger de deux mois l’aide aux Canadiens qui ont perdu leur emploi en raison de la Covid-19. Au même moment, la famine guette des populations sans travail et sans ressources, dans des pays désertés par les touristes, comme la Colombie et l’Indonésie.

«Le directeur du Programme alimentaire mondial de l’ONU a annoncé que nous sommes au début d’une longue famine jamais vue de toute l’histoire de l’humanité», affirme Renée Delisle, de Neuville, présidente de Partenaires de développement – Otonomi pour l’Indonésie.

Mme Delisle a reçu l’appel à l’aide de ses contacts en Indonésie à la fin mai. Se tournant vers des amis qui ont effectué du travail humanitaire dans ce pays, elle a récolté 1250$. Du riz et du sucre a été distribués dans 66 familles. Des semences ont aussi été achetées «pour que des jeunes des villages puissent immédiatement préparer un jardin afin d’avoir dans quatre mois quelque chose à manger», nous raconte-t-elle dans un courriel.

Mais ce ne sera pas suffisant. Renée Delisle, Maurice Carbonneau et Michel Côté, responsables respectivement de CASIRA pour l’Indonésie et la Colombie, ont lancé une campagne de financement. CASIRA, organisme québécois qui organise des voyages humanitaires dans une quinzaine de pays, recueille les dons qu’il fera parvenir en totalité directement aux chargés de projets sur place, soit Egen Raga en Indonésie et Yaneth Castro en Colombie. Un reçu fiscal sera remis pour tout don de 10$ et plus.

«Nous vous demandons une contribution pour aider nos amis qui souffrent en ce moment de la faim. Ils font partie de notre famille élargie et on se doit d’en prendre soin», dit Renée Delisle qui s’est rendue en Indonésie l’an dernier.

Pour faire un don :

– par la poste : un chèque à l’ordre de CASIRA en spécifiant Amistad Indonésie/Colombie, Covid-19 et le poster à CASIRA, 37, rue Notre-Dame O., Thetford Mines (Québec)  G6G 1J1 ;

– en ligne : site Internet de CASIRA, section Dons, en répondant Amistad Indonésie/Colombie, Covid-19 à la question «Quelle est la destination de votre don» www.casira.org/don-en-ligne/faire-un-don-en-ligne

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des