Place Donnacona prépare sa réouverture

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Place Donnacona prépare sa réouverture
Place Donnacona se prépare à la réouverture des centres commerciaux le 1er juin. Photo - Archives

Les centres commerciaux fermés depuis dix semaines rouvriront le 1er juin à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal. Place Donnacona met la dernière main aux préparatifs pour sa réouverture et les commerçants réintègrent leurs locaux cette semaine.

«Ça se passe bien», dit la directrice de Place Donnacona, Annie Wells, qui est entrée en poste en avril en pleine pandémie. La direction termine les préparatifs pour recevoir la clientèle dès lundi. «On essaie de préparer le centre commercial pour faire en sorte que les marchands soient heureux», a-t-elle poursuivi.

En principe, tous les commerces rouvriront, a indiqué Mme Wells, le 27 mai. Selon elle, Place Donnacona n’a pas perdu de locataires à cause de la COVID-19. Quelques commerces n’ont pas fermé parce qu’ils étaient considérés comme essentiels et un autre a pu rouvrir plus tôt parce qu’il avait un accès extérieur. Certains sont partis parce que leur bail était terminé.

Fermés depuis le 22 mars, les centres commerciaux et les commerces devront mettre en place les mesures de prévention recommandées par la santé publique et les spécialistes en santé et sécurité du travail. Ces mesures incluent notamment un nombre limité de clients dans les commerces et le centre commercial, des cloisons pleines installées aux caisses et un sens de circulation unique, dans la mesure du possible.

Selon Mme Wells, la direction avait déjà fait du travail et attendait les dernières indications sur les mesures imposées. Des stations de nettoyage des mains ont été installées à chacune des portes, un gardien de sécurité a été embauché à temps plein, une signalisation (flèches et pastilles de distanciation) a été installée sur le sol. La signalisation dans les commerces est l’affaire des commerçants. Les bancs et les fauteuils ont été enlevés dans les aires de repos et les machines distributrices et les manèges pour enfants mis hors service.

Dans toutes les aires communes, une distance de deux mètres devra être maintenue entre les clients qui y circulent, sauf s’ils sont issus d’un même ménage ou si une personne offre un soutien ou un service à une autre. Le port du masque ou du couvre-visage demeure fortement recommandé dans les lieux publics.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des