Les fêtes des 125 ans de Sainte-Christine-d’Auvergne déborderont en 2021

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Les fêtes des 125 ans de Sainte-Christine-d’Auvergne déborderont en 2021
Le député Vincent Caron a remis un chèque à la présidente du comité des fêtes, July Bédard, accompagnée d’Isabel Genois.

Les 125 ans de Sainte-Christine-d’Auvergne ne se feront pas éclipser par la pandémie. Les festivités seront plutôt étalées sur un an et demi.

«Beaucoup de gens étaient déçus de l’annulation des activités, mais on va se reprendre l’an prochain», a déclaré la présidente du comité  des fêtes, July Bédard, lors d’une visioconférence.

Les festivités de 125e anniversaire de la municipalité se dérouleront sur un an et demi au lieu d’un an et resteront dans le ton puisque l’anniversaire marque la naissance de la paroisse en 1895 alors que la municipalité a vu le jour l’année suivante. «On a un an de plus pour se préparer. On va présenter des activités à la hauteur des attentes des gens», dit la présidente.

Quelques activités estivales ont été annulées à cause de la COVID-19, mais le comité attendra l’évolution de la situation avant d’annuler les activités automnales, dont le sentier de l’horreur le soir de l’Halloween et la soirée canadienne en décembre, explique Mme Bédard.

Le comité n’a pas baissé les bras et propose trois activités pour garder la flamme du 125e. La population pourra fêter même confinée cet été en participant au concours de photos au bord du feu. Un repas BBQ sera aussi servi et un spectacle ambulant dans les rues de la municipalité sera présenté le 22 août. Il y aura aussi un rallye.

Le comité pense déjà à l’an prochain. Une grande fête qui englobera les activités annulées cette année, dont le spectacle des 2Frères, aura lieu le 21 août 2021. La programmation pourrait aussi être bonifiée. «On a encore de nouvelles idées», dit Isabel Genois, du comité.

« La vie doit continuer. On ne peut passer sous silence un siècle et quart d’histoire. Je salue le travail exemplaire des membres du Comité des fêtes du 125e qui font preuve de beaucoup de résilience dans les circonstances actuelles», a commenté le député Vincent Caron. Il a annoncé une aide de 9000$ pour l’organisation des fêtes.

Le sentier de l’horreur

Richard Pearson planifie le sentier de l’horreur pour la soirée de l’Halloween le 31 octobre dans un boisé près de l’église et du centre communautaire. Il souhaite qu’il devienne un rendez-vous incontournable pour amateurs d’émotions fortes.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des