Il y aurait 5 cas actifs dans Portneuf

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Il y aurait 5 cas actifs dans Portneuf
Le député Vincent Caron a demandé au CIUSSS de donner aussi le nombre de Portneuvois guéris de la COVID-19 dans son décompte quotidien. Photo - archives

Si l’on peut faire dire n’importe quoi aux statistiques, n’en avoir aucune laisse le champ libre à toutes les spéculations. Ce manque d’information est rapidement comblé par les hypothèses, ce qui contribue à accroître la peur et la suspicion, sans laisser de place à un peu d’espoir. Depuis le début de la pandémie, nos lecteurs nous posent des questions auxquelles nous étions incapables d’obtenir de réponses de la part du CIUSSS de la Capitale-Nationale. La semaine dernière, l’intervention du député Vincent Caron a permis de mettre en lumière la situation réelle dans notre région. La voici.

Depuis que le décompte quotidien des cas confirmés dans la Capitale-Nationale mentionne ceux pour le territoire du CLSC de Portneuf, le nombre pour notre secteur est passé de 6, le 6 avril, à 12, le 24 avril [NDLR et à 17 hier]. Sur les 12 cas du bilan de vendredi dernier, 7 personnes sont désormais guéries.

Y a-t-il un nombre plus grand de cas actifs ? Y a-t-il aussi des guérisons supplémentaires? Nous devrions pouvoir le savoir bientôt et peut-être même quotidiennement. «Le député a demandé à ce que cette donnée des cas rétablis soit incluse dans les publications quotidiennes. On l’informe que sa demande a été prise en considération», nous a indiqué l’attaché politique du député, Guillaume Rosier, vendredi.

Dans son bilan d’hier, le 28 avril, le directeur de la Santé publique, Dr François Desbiens, indique que sur le nouveau total de 789 personnes infectées à ce jour, 405 personnes sont guéries.

Pour ce qui est des décès, on n’en déplore aucun dans Portneuf. Dans la Capitale-Nationale, leur nombre est passé à 45 lundi.

Alors que le coronavirus affecte plusieurs milieux de vie de personnes âgées dans la région de Montréal et cinq dans la Capitale-Nationale, il n’y avait, en date du 28 avril, aucun cas connu de COVID-19 que ce soit dans les CHSLD, les résidences pour personnes âgées ou les ressources intermédiaires dans la région.

Où sont les cas ?

Plusieurs lecteurs nous ont demandé pourquoi nous ne mentionnons pas les municipalités où des cas de COVID-19 sont déclarés.

Cette information n’est pas donnée automatiquement aux médias. Elle est divulguée uniquement lorsque des cas touchent une institution publique, comme le Jeffrey Hale, ou que celles-ci sont rendues publiques par des parties concernées, par exemple le syndicat des agents correctionnels tient le compte quotidien des cas dans tous les établissements pénitencières, dont celui de Donnacona.

Cependant, un lecteur de Notre-Dame-de-Montauban nous informait, le 28 avril, que le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec diffuse ce palmarès, qui présente, entre autres, le nombre de cas confirmés dans les MRC de Mékinac et Des Chenaux.

Le député Vincent Caron a posé la question aux dirigeants du CIUSSS. «Le directeur de la santé publique a mentionné à cet effet que, compte tenu de la situation dans Portneuf, il n’était pas envisagé pour l’instant de divulguer cette information, mais que ceci n’était pas totalement exclu pour l’avenir. Une évaluation de la situation est faite régulièrement», relate l’attaché politique Guillaume Rosier.

Le fait est que, même si cette donnée était disponible, cela ne changerait rien dans les faits puisque les personnes affectées par la COVID-19 doivent demeurer en quarantaine chez eux. «Cela ne changerait rien aux mesures de précaution que nous devons tous et toutes respecter», ajoute M. Rosier.

 

 

 

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des