Deux agents correctionnels contaminés

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Deux agents correctionnels contaminés
Deux cas de COVID-19 ont été confirmés chez des agents correctionnels travaillant à l'Établissement Donnacona. Le premier l’avait été la semaine dernière. Photo - Archives

Deux agents correctionnels à l’Établissement Donnacona ont contracté la COVID-19.

Le Service correctionnel du Canada a indiqué le 6 avril que 49 agents correctionnels et 21 détenus ont été déclarés positifs à la COVID-19 au pays.

Deux cas de COVID-19 ont été confirmés chez des agents correctionnels travaillant à l’Établissement Donnacona. Le premier l’avait été la semaine dernière. Un détenu a subi un test de dépistage qui s’est révélé négatif.

Parmi les autres employés du SCC infectés, 19 travaillent à Port-Cartier, 24 à Joliette, deux au Centre fédéral de formation, un au pénitencier de Beaver Creek et un à celui pour femmes Grand Valley, en Ontario.

Le Service correctionnel du Canada assure que ces employés sont en isolement chez eux et suivent les directives des autorités locales de la santé. «Nous avons des mesures préventives en place pour effectuer une vérification active des employés avant de permettre à quiconque d’entrer dans nos établissements, en plus d’assurer une sensibilisation continue à la prévention», écrit le SCC soulignant que les employés qui sont soumis à un test de dépistage le sont dans leur collectivité et que le SCC signale les cas confirmés de COVID-19 qui lui sont divulgués par les employés.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des