Voyages étudiants annulés: «On prend ça avec philosophie»

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Voyages étudiants annulés: «On prend ça avec philosophie»
Le groupe de 5e secondaire devait partir pour la République dominicaine le 26 mars. Photo - Archives

La Commission scolaire de Portneuf a annulé tous les voyages étudiants à l’extérieur du Québec d’ici la fin de l’année. Une trentaine d’élèves de 5e secondaire de l’école secondaire de Donnacona devait s’envoler pour la République dominicaine et d’autres de 3e secondaire pour l’Italie.

«Tout le monde est triste de l’annulation et de la situation dans le monde», a fait savoir par courriel Diane Bakehouse une enseignante qui devait accompagner les élèves de 5e secondaire dans leur voyage humanitaire. «On prend ça avec philosophie. On ne peut pas se plaindre. Je n’aurais jamais pensé qu’un jour une pareille chose nous tomberait sur la tête, dit la responsable de ce voyage, Isabelle Garneau.

Isabelle Garneau devait faire les deux voyages au cours des prochaines semaines avec les élèves. «Ç’a déboulé vite à la rentrée de la semaine de relâche», dit Mme Garneau. Le voyage en Italie a été annulé en quelques jours avec la crise sanitaire qui sévissait. Le voyage humanitaire en République dominicaine qui devait avoir lieu le 26 mars a aussi été annulé. Il l’aurait été même sans la directive de la commission scolaire. Les écoles sont fermées là-bas aussi. Celui-là désole Mme Garneau.

L’enseignante retourne depuis trois ans avec les élèves de 5e secondaire du programme langue, connaissance et monde (LCM) de l’école secondaire de Donnacona pour aider une école. Cette année, le groupe voulait acheter des panneaux solaires afin de procurer de l’électricité en tout temps à l’école. Les organisateurs avaient amassé assez d’argent pour les payer. Cependant, l’école perdra des revenus provenant de l’hébergement des jeunes, ce qui inquiète le plus Mme Garneau. La présence du groupe encadré par quatre enseignants permet de financer l’école pour un an.

Le voyage ne peut être reporté. Les élèves seront remboursés, mais il reste encore plusieurs semaines avant de finaliser le projet. Les élèves devaient aussi apporter de la nourriture. Il y a des valises pleines de nourriture qui sont à l’école secondaire et auxquelles on ne peut accéder. «La priorité est la santé du monde. On règlera ça après», a-t-elle conclu.

La commission scolaire a aussi interdit à son personnel de quitter le Canada pour une période indéterminée.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des