Culture Saint-Raymond a sa billetterie en ligne

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Culture Saint-Raymond a sa billetterie en ligne
Saint-Raymond veut diversifier son offre culturelle, a déclaré le maire Daniel Dion. Photo - Denise Paquin

La Ville de Saint-Raymond offre un beau cadeau aux amateurs de spectacles en cette fête de la Saint-Valentin. Depuis ce matin, le public a accès à une billetterie en ligne dans le site Internet de la Ville de Saint-Raymond pour acheter ceux des spectacles présentés par Culture Saint-Raymond.

Un onglet orange portant l’inscription «Achat de billets en ligne» est apparu ce matin dans le portail Internet villesaintraymond.com. Il donne accès à la plateforme Tuxedo, également utilisée par la salle Claudia-Ebacher, à Saint-Marc-des-Carrières.

La mise en ligne de la billetterie, un service dont ne peuvent plus se passer les salles de spectacles désormais, a été annoncée lors du dévoilement de la programmation de Culture Saint-Raymond mercredi.

Les billets de quelques spectacles seront accessibles dès aujourd’hui, d’autres le seront le 21 février, a indiqué le directeur Étienne Saint-Pierre. Il s’agit de permettre le rodage du système. Il mentionne que le site offre plusieurs avantages, outre celui de pouvoir acheter ses billets de son salon. Parmi eux, il y a l’accès à un plan de la salle. L’organisme conserve tout de même ses points de vente à la Pharmacie Uniprix et au centre multifonctionnel. À ce dernier endroit, les transactions s’effectuent en argent exclusivement.

Cette nouveauté fait partie des nouveaux investissements réalisés par la Ville pour encourager la culture.

Subventions

Le 10 février, le conseil municipal a aussi résolu d’augmenter son aide à la Maison Plamondon et de donner un coup de pouce aux nouveaux propriétaires du Cinéma Alouette.

En plus de confirmer son aide annuelle de 25 000$ à la Maison Plamondon, la Ville a ajouté 10 000$ pour financer des projets spéciaux.

«Chaque année, la Ville a l’objectif de diversifier son offre culturelle», a déclaré le maire Daniel Dion, parlant «d’investissements importants». L’octroi à la Maison Plamondon veut soutenir son enracinement dans le milieu depuis 2016 et son rayonnement.

En accordant 10 000$ au Cinéma Alouette, le conseil municipal veut contribuer à «préserver ce patrimoine unique […] à l’impact incomparable» dans la région de Portneuf.

Le maire Dion a fait le souhait que «que les instances régionales reconnaîtront le seul cinéma entre Trois-Rivières et Québec».

Après 29 ans à la barre du cinéma, Nady Moisan, a annoncé en novembre qu’elle avait trouvé une relève, deux paramédics, Annie Plante et Marco Drolet, qui poursuivront les activités du cinéma fondé en 1947.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des