Une maison des aînés dans Portneuf

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Une maison des aînés dans Portneuf
Le député Vincent Caron a présenté quelques-uns des projets à venir dans Portneuf. Photo – Steeve Alain  

Une maison des aînés naîtra dans Portneuf cette année. Le député Vincent Caron en a fait l’annonce lors de la présentation de ses vœux 2020 et de son bilan de la dernière année.

«Parlons de ce qui s’en vient pour 2020. Une excellente nouvelle. Il y aura une maison des aînés dans Portneuf», a annoncé le député provincial Vincent Caron devant élus municipaux, représentants d’organismes et parents et amis réunis à son bureau à Saint-Raymond, hier.

«Nous n’avons pas encore choisi l’endroit où elle sera installée. J’ai demandé à ce que l’étude se fasse de manière très cartésienne parce que [pour] des dossiers aussi sensibles que la santé […] pas question de faire du favoritisme en fonction de telle ou telle municipalité», a ajouté le député.

M. Caron a ensuite précisé que la maison attribuée à Portneuf aura 36 places et qu’elle accueillera une clientèle similaire à celle se retrouvant en CHSLD. Le choix du lieu devrait être annoncé bientôt.

Le concept de maison des aînés du gouvernement de la CAQ présenté l’automne dernier comprend des chambres individuelles plus grandes avec salle de bain privée et douche adaptée, des espaces communs et un espace pour proches aidants. Les bâtiments seront divisés en unités regroupant chacune 12 résidents.

Le député Caron a d’autre part mentionné que des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) s’installeront dans Portneuf afin d’améliorer l’accessibilité aux soins de santé et qu’une annonce en ce sens aura lieu d’ici quelques semaines.

De plus, la Table de concertation des aînés et la Coop de la Vallée Bras-du-Nord devraient bénéficier d’ici peu de soutiens financiers gouvernementaux importants, a-t-il souligné.

Le député caquiste souhaite qu’on lui présente plus de projets porteurs afin qu’il les amène à son gouvernement. Il aimerait aussi qu’un étendard ou un drapeau commun représentant tout Portneuf soit créé.

M. Caron a fait part des projets à venir lors de la présentation de ses vœux de la nouvelle année. Selon le député, qui est d’origine française, il s’agit d’une tradition pour un élu en France de présenter ses vœux à la population et à l’ensemble des élus qui travaillent avec lui.

Il a profité de l’occasion pour présenter le bilan de la dernière année de son bureau. Il a mentionné que 100 dossiers municipaux et 160 dossiers d’entreprises ont été ouverts en 2019. Une moyenne de 25 personnes par mois sont rencontrées à son bureau pour divers cas spécifiques.

Le député et son équipe ont participé à plus de 500 activités l’an dernier. «Personne ne peut dire que je ne suis pas présent sur le terrain», a affirmé M. Caron.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des