Coup de pouce à trois jeunes entrepreneurs de l’agroalimentaire

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Coup de pouce à trois jeunes entrepreneurs de l’agroalimentaire
Les lauréats d’une bourse de 25 000 de Développement de l'entrepreneuriat québécois, de gauche à droite : Laurence Petitclerc, Mélanie Pilote et Samuel Rivard. Photos – Archives Courrier / site Internet du Fief d’Orvilliers

Trois jeunes entrepreneurs pourront faire fructifier leur entreprise agroalimentaire grâce à un apport de 25 000$ du gouvernement du Québec. 

Laurence Petitclerc, propriétaire du Poulailler Portn’œuf à Saint-Alban, Mélanie Pilote, copropriétaire de Nomade Junerie à Saint-Casimir, et Samuel Rivard, copropriétaire du Fief d’Orvilliers à Sainte-Anne-de-la-Pérade, ont récolté une bourse d’honneur du programme Développement de l’entrepreneuriat québécois.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon et la ministre déléguée au Développement économique Marie-Ève Proulx ont annoncé, le 7 janvier, l’attribution de 70 bourses de 25 000$, pour un total de 1,75 M$, à des entrepreneurs âgés de 18 à 35 ans des 17 régions du Québec. Dans la Capitale-Nationale, neuf jeunes adultes recevront une bourse destinée à compléter le financement bancaire traditionnel, moins accessible aux jeunes entrepreneurs.

Laurence Peticlerc opère un poulailler et fait la vente d’œufs. Mélanie Pilote et les trois autres propriétaires de Nomade Junerie sont les seuls au Québec à commercialiser le Jun, un breuvage fermenté à base de thé vert et de miel. Ils ont ouvert une boutique à Saint-Casimir. Samuel Rivard et son père Guy produisent du miel et des produits dérivés de l’abeille.

Près de 400 projets originaux ont été soumis à la suite de l’appel de candidatures lancé l’automne dernier. Les finalistes sélectionnés par Carrefour d’entrepreneuriat et d’innovation Desjardins de l’Université du Québec à Trois-Rivières ont présenté leur projet en personne aux membres des tables d’action régionales en entrepreneuriat.

En plus de recevoir une bourse d’honneur, les lauréats profiteront d’un accompagnement d’un an du service de mentorat du Réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Les lauréats recevront leurs bourses lors d’évènements qui se tiendront partout en région afin de les faire connaitre et de souligner leur réussite.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des