Hausse de taxes à Donnacona

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Hausse de taxes à Donnacona

Le budget de Donnacona augmente de 5,1% en 2020 et les propriétaires paieront plus même si la ville a rajusté le taux de taxe parce que la valeur de leur résidence a augmenté.

La valeur moyenne d’une résidence unifamiliale est passée de 204 500$ à 211 960$. La ville a abaissé son taux de taxe de 75¢ à un peu moins de 74¢ du 100$ d’évaluation pour compenser cette augmentation, mais le propriétaire d’une résidence moyenne paiera environ 55$ de plus.

Plus de la moitié de l’augmentation des taxes est imputable à la hausse des coûts des services, explique le directeur général Sylvain Germain. À elle seule, la facture de la Sûreté du Québec a été majorée de 3,5% pour dépasser un million.

Le budget de Donnacona se chiffre à 12 977 267$ en hausse de 630 000$. Il inclut la dépense de fonctionnement du centre aquatique qui doit ouvrir ses portes en septembre prochain. Le conseil municipal dépensera environ 225 000$ cette année prévoyant retirer des revenus de 50 000$. «On a été très conservateur sur les revenus, dit le maire Jean-Claude Léveillée, et c’est sans compter les commandites pour l’édifice». Des commanditaires ont déjà montré leur intérêt, indique le maire. La taxe spéciale de 5¢ du 100$ d’évaluation rapportera 415 00$ l’an prochain. La balance du montant sera transférée au budget des immobilisations.

Valeur élevée

Donnacona compte maintenant 59 édifices valant plus d’un million de dollars, dont le pénitencier à 76 M$. C’est sept de plus qu’il y a deux ans et d’autres seront construits au cours de la prochaine année. Le Château Bellevue déjà évalué à 26,5 M$ prévoit un agrandissement de 124 logements sur sept étages au printemps.

Priorité à l’environnement

La gestion des eaux usées sera la priorité de la ville pour les prochaines années. Elle compte investir au bas mot 7 M$ en deux ans pour assainir ses eaux usées. La ville a présenté son plan triennal d’immobilisations totalisant 98 projets estimés à plus de 16,6 millions. Elle prévoit investir 6,2 M$ dans 46 projets en 2020, près de 9,3 M$ dans 31 projets en 2021 et 1,1 M$ en 2022. Selon le directeur général, la ville croit être en mesure d’aller chercher plus de la moitié du coût de ses investissements en subventions.

Donnacona a été la première ville au Québec à présenter un plan pour la gestion des eaux usées au ministère de l’Environnement, déclare le maire Léveillée. Elle a planifié ses besoins pour construire un réseau qui répondra au développement de la ville dans 25 ans. Elle veut investir 6 M$ en 2021 pour ses bassins d’épuration et 1,5 M$ pour contrer les débordements sur son réseau.

Elle veut refaire de la rue Sainte-Anne en 2020 au coût de 3,2 M$ et la réfection de la rue Sauvageau dépend de l’obtention d’une subvention. La ville investira aussi 275 000$ pour munir 738 lampadaires d’ampoules à DEL. Selon M. Germain, l’investissement sera récupéré en cinq ans. La compagnie garantit une économie de 56 000$ par an.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des