Marie-Claire Bouillé boucle sa trilogie fantastique

Photo de Mélanie Chalifour
Par Mélanie Chalifour
Marie-Claire Bouillé boucle sa trilogie fantastique
Marie-Claire Bouilllé a relevé le défi de terminer sa trilogie «Le trône d'Irysie» qu'elle avait commencée à 12 ans. Photo - Mélanie Chalifour

Marie-Claire Bouillé a bouclé en 10 années de travail sa trilogie «Le trône d’Irysie».

L’auteure jeunesse de Deschambault-Grondines a fièrement lancé le dernier tome de sa trilogie fantastique le 1er décembre à la Librairie de Donnacona.

La jeune auteure, maintenant âgée de 22 ans, avait commencé l’écriture du premier tome au début de son secondaire, en 2009.

«Le trône d’Irysie» s’adresse à un public de niveau secondaire, entre 12 et 16 ans. Elle a commencé avec «L’héritier», publié en 2015, puis a suivi «Le rebelle», paru en 2017, et finalement «Le Roi», conclusion tant attendue qui vient d’être lancée.

Marie-Claire vient de terminer son parcours universitaire en langue et traduction. Ses nouvelles connaissances l’ont beaucoup aidée dans l’écriture de son troisième tome. «On voit mon évolution au niveau de la grammaire et du style d’écriture du premier au dernier tome», avoue-t-elle en entrevue.

Un projet qu’elle a commencé, mais mis de côté pour se concentrer sur sa trilogie, refait surface. «C’est quelque chose qui me tient à cœur. C’est aussi dans le monde fantastique, mais ce sera pour un public plus âgé, soit de 16 ans à jeune adulte», explique-t-elle.

L’auteure donne donc rendez-vous à ses lecteurs dans quelques années.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des