Des premiers répondants plus rapides à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Des premiers répondants plus rapides à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier
Les premiers répondants ont été appelés récemment pour porter assistance à une maman pour un accouchement imminent. Kate Ross et Benoît Lefebvre ont rendu visite à Mathieu Ouellet et Étienne Labonté qui ont aidé la maman lors de la naissance de la petite Zoey.

Les pompiers et premiers répondants de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier arrivent beaucoup plus vite sur le lieu d’une urgence depuis la mise en place d’une garde constante à la caserne.

La population de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Fossambault-sur-le-Lac et Lac-Saint-Joseph a maintenant accès à des soins préhospitaliers d’urgence beaucoup plus rapidement. L’augmentation du coût du service de près de 100 000$ par an vaut la peine et peut avec certitude sauver des vies, affirme le directeur du service, Martin Lavoie. Depuis juin, les premiers répondants arrivent sur les lieux d’un appel d’urgence avant ou en même temps que les ambulanciers dans 96 % des cas, indique M. Lavoie. Auparavant, ils arrivaient huit fois sur dix après eux. «C’est vraiment une plus-value pour la population», a-t-il déclaré.

Depuis six mois, deux pompiers qui sont aussi premiers répondants sont en fonction à la caserne à toute heure du jour et de la nuit pour répondre aux appels d’urgence. Auparavant, ils étaient de garde à domicile. Le directeur explique qu’il fallait de six à huit minutes avant de quitter la caserne avec un véhicule d’urgence en plus du temps de déplacement. Maintenant, le véhicule est en route en moins de 90 secondes.

Le temps de réponse s’est grandement amélioré, ce qui est crucial dans bien des cas, comme lors d’un arrêt cardio-respiratoire, souligne M. Lavoie. «Chaque minute gagnée réduit les risques de séquelles permanentes», dit-il.

Cet ajout de service a également des répercussions positives pour la protection incendie, selon M. Lavoie. Le temps de réponse est aussi nettement amélioré. Les pompiers et premiers répondants en caserne effectuent aussi des visites de prévention à domicile et s’acquittent de différentes tâches en caserne. Les premiers répondants reçoivent 425 appels et la brigade des pompiers 230 annuellement. Ils desservent trois villes et une petite section du territoire de Shannon.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des