CAPSA: problématiques prioritaires ciblées pour les bassins versants

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
CAPSA: problématiques prioritaires ciblées pour les bassins versants
La dégradation de la qualité des milieux humides est l’une des problématiques jugées prioritaires. Photo - Archives

La mauvaise qualité de l’eau de surface fait partie des cinq problématiques jugées prioritaires des bassins versants de la zone d’intervention de la CAPSA.

Les intervenants ont déterminé les cinq problématiques prioritaires des bassins versants des rivières Sainte-Anne, Portneuf et du secteur de La Chevrotière lors du 11e Rendez-vous de l’eau de la CAPSA.

Il ressort que la mauvaise qualité de l’eau de surface; la dégradation ou perte d’habitat faunique (autre que les milieux humides); la destruction et/ou la dégradation de la qualité des milieux humides; l’étiage sévère; et l’inondation de zones avec enjeux constituent les problèmes jugés les plus importants.

La présentation des résultats d’un sondage en ligne mené l’été dernier par l’organisme de bassin versant CAPSA a servi à lancer les discussions lors du Rendez-vous de l’eau. Près de 25 problématiques étaient proposées.

Soixante-douze répondants provenant des milieux autochtone, municipal, communautaire et économique ont répondu au sondage. Les participants au Rendez-vous ont déterminé les priorités.

Une quarantaine de personnes ont pris part à l’activité de la CAPSA à Sainte-Anne-de-la-Pérade le 24 octobre. L’événement bisannuel a réuni les membres de la Table de concertation de l’organisme et l’ensemble des acteurs de l’eau, dont des représentants municipaux.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des