«L’ange des Grondines», la suite

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
«L’ange des Grondines», la suite
La suite heureuse du film «L'ange des Grondines» sera dévoilée le 12 novembre. Photo - Les Vues du fleuve

La version rééditée du film «L’ange des Grondines» lancera le Ciné-club du Pop café de Grondines le 12 novembre. Elle sera projetée en supplémentaire 13 décembre.

En 2013, Christian Mathieu Fournier a tourné un touchant documentaire sur le sacristain de la paroisse, Joseph Étienne. «L’Ange de Grondines» racontait la vie de cet homme qui, malgré son handicap mental, est l’ami de tous dans son village. Or, on découvrait qu’il cachait sous sa bonne humeur la douleur d’avoir été abandonné enfant.

Six ans plus tard, le cinéaste dévoilera la version augmentée de son film lors de la première soirée du Ciné-club le 12 novembre. Christian M. Fournier a tourné une nouvelle fin, un «happy end» comme la vie en réserve parfois.

«Ce n’est pas la suite en fait, mais une réédition afin d’intégrer le tournage où il rencontre sa famille biologique près de Sherbrooke. Après 80 ans, il a retrouvé sa famille biologique à East Angus. Une tante, une soeur, un frère et bien des cousins et cousines. C’est une belle histoire», raconte Christian M. Fournier dans un échange de courriels.

Le film avait remporté le prix du public au Festival de films de Portneuf sur l’environnement l’année de sa sortie.

Les projections des 12 novembre et 13 décembre auront lieu à 19h au Pop Café, au 591, chemin Sir Lomer-Gouin à Grondines. D’autres films seront présentés lors de la projection mensuelle. Le 13 décembre, pour préparer la fête de Noël, il y aura fabrication de bonshommes en pain d’épices en famille avant la projection.

Le coût des billets est de 5$ sur lepoindevente.com.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des