Un clocher pour Portneuf

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Un clocher pour Portneuf
Des citoyens travaillent à mettre sur pied un comité pour sauver l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs à Portneuf. Photo - Archives

Des citoyens de Portneuf travaillent à mettre sur pied un comité pour trouver un nouvel usage à l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs qui est devenue un boulet pour  la Fabrique Bienheureuse-Mère-Saint-Louis.

La seule solution viable pour sauvegarder le bâtiment est de le désacraliser et de lui trouver une autre vocation, selon les instigateurs du comité qui pourrait proposer un projet d’envergure régional si la Ville ne peut l’acquérir. Une soirée d’information se déroulera le 3 décembre dans la salle du conseil municipal à 19h.

La Fabrique de la paroisse Bienheureuse-Mère-St-Louis a tenu une séance d’information publique sur la situation financière et l’état des deux églises de Portneuf le 17 septembre. Selon un des instigateurs du comité de citoyens, Réal Carpentier, «à la lumière des faits exposés, il nous est apparu évident qu’une réflexion s’imposait, et ce, le plus rapidement possible pour libérer la Fabrique du fardeau que représente l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs».

Chaque clocher est un point de repère situant le cœur d’un village et caractérise le paysage québécois, rappelle M. Carpentier. Selon lui, la sauvegarde d’un tel immeuble est importante non seulement pour sa valeur patrimoniale, mais pour raviver le sentiment d’appartenance des citoyens de Portneuf et favoriser le rayonnement de la ville.

Les instigateurs Réal Carpentier et Nathalie Morin souhaitent la création d’un comité citoyen qui proposerait un projet d’envergure régional afin d’obtenir du financement si la Ville ne peut prendre en charge le bâtiment et que l’église n’est pas admissible aux programmes de subventions dédiés à la restauration du patrimoine religieux.

Les citoyens de Portneuf qui désirent collaborer à ce comité temporaire sont attendus à la rencontre d’information du 3 décembre.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des