Québec investit 22 M$ à l’Hôpital régional de Portneuf

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Québec investit 22 M$ à l’Hôpital régional de Portneuf
La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a confirmé la réalisation de plusieurs projets à l’Hôpital régional de Portneuf. Photo – Alain Turgeon

Le ministère de la Santé investira près de 22 millions de dollars à l’Hôpital régional de Portneuf dans les trois prochaines années.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et le député Vincent Caron, ont souligné le 4 novembre le début des travaux de la phase 2 du projet de réaménagement de l’Hôpital régional de Portneuf évalués à 21,9 M$.

La ministre a procédé à la pelletée de terre protocolaire pour l’agrandissement de l’aile B qui accueillera le nouvel appareil de tomodensitométrie (taco). La phase 2 comprend aussi l’installation d’une unité de chimiothérapie de six fauteuils de traitement, une unité de médecine de jour de six places, un centre satellite d’hémodialyse de huit fauteuils de traitement et le réaménagement de l’urgence au coût de 3,7 M$.

Le premier étage de l’hôpital sera réaménagé et l’aile B agrandie pour accueillir le nouveau taco qui sera en service à l’automne 2020.  Les services de chimiothérapie et d’hémodialyse au premier étage seront offerts à l’été 2021. L’ouverture de l’urgence mise aux normes se fera en 2022. «C’est une cascade de beaux projets pour les services de proximité. Ce sont des projets qui vont faire une grande différence pour vous», a lancé la ministre.

Le député Vincent Caron et la ministre Danielle McCann entourés de Michel Truchon, de la FSSSP, et du PDG du CIUSSS, Michel Delamarre, ont procédé à la première pelletée de terre protocolaire pour l’installation du taco à Saint-Raymond.
Photo – Alain Turgeon

Le taco était attendu depuis longtemps. Ça va aider pas mal de monde, dit la ministre.  Le ministère prévoit faire 6000 examens par an à Saint-Raymond. Il y aura plus de services en hémodialyse. Elle a annoncé un financement récurrent de 557 000 $ pour les services d’hémodialyse afin de couvrir les coûts de 2496 traitements par année. Le service est offert dans un autobus rendu à la fin de sa vie utile.

La ministre a souligné l’apport de la Fondation des services santé et sociaux de Portneuf qui a versé 1 M$ pour la réalisation du projet. «Merci de votre effort. C’est toujours très aidant ce que vous faites».

Le député Caron a aussi salué le travail et la détermination des membres du comité de sauvegarde des soins de santé piloté par le maire de Saint-Raymond Daniel Dion et la persévérance de la Fondation. Le PDG du CIUSSS, Michel Delamarre, a reconnu la mobilisation du comité «qui a mené à l’annonce d’aujourd’hui». Il a assuré qu’il continuera à travailler avec le milieu pour offrir des services de proximité.

Le président de la Fondation, Michel Truchon, a souligné l’ampleur qu’a prise le projet. «On est parti du taco et on est rendu à un projet majeur. On a besoin de la participation des gens pour aller plus loin», a-t-il dit.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des