Saint-Raymond récompensée à nouveau à la Fête des fleurs 

Photo de Benoit Laganière
Par Benoit Laganière
Saint-Raymond récompensée à nouveau à la Fête des fleurs 
De gauche à droite: Jocelyne Déry, membre du comité d'embellissement de Saint-Raymond, Micheline Paquet, vice-présidente du comité, Odette Maheu, horticultrice de la Ville, Fernand Lirette, conseiller municipal, et Johane Boucher, membre du comité. Photo - Benoit Laganière

Saint-Raymond remporte pour une deuxième année d’affilée le prix municipal de la Route des fleurs.

La ville est celle qui a présenté le meilleur bilan d’améliorations en embellissement selon le jury qui a remis le prix lors du gala de la Fête des fleurs organisé par la Société d’horticulture et d’écologie de Portneuf (SHEP) le 19 octobre à Deschambault-Grondines.

Le concours incite les municipalités à soutenir les initiatives d’embellissement de leurs espaces publics.

«Plus de 100 000$ ont été investis dans nos aménagements et sont devenus une priorité pour notre municipalité», a souligné le conseiller municipal Fernand Lirette en recevant le prix.

M. Lirette a aussi indiqué que certains blocs qui ont servi dans le nouveau remblai de la Côte Joyeuse ont été spécialement moulés afin de contenir des fleurs. «Des coûts supplémentaires ont été nécessaires, mais la beauté de ces aménagements nous a valu de nombreuses félicitations de la part des visiteurs», a-t-il ajouté.

L’honneur du plus beau jardin privé de la région est allé à Raymond Darveau, de Saint-Ubalde. Le public était invité à voter sur place à partir d’une sélection de photos de candidats. Camil Dubuc, de Cap-Santé, et Guy Mayrand, de Deschambault-Grondines, ont été finalistes. Huguette Gignac, de Saint-Marc-des-Carrières, a raflé les prix Aménagements paysagers, Patrimoine bâti et Paysages à couper le souffle du concours Photo Nature MRC de Portneuf.

«Nous avons des félicitations de visiteurs de partout de par la beauté de notre région», a déclaré le président de la SHEP Rolland Hamel.

«Nos actions de sensibilisation ont mené la ville de Sainte-Christine-d’Auvergne à mettre à la disposition des citoyens des pots à fleurs en bois. L’accueil a été très favorable de la part des citoyens qui se sont occupés de l’entretien et de l’arrosage tout l’été. Ce type d’initiative mène à embellir le comté, à apprécier nos villes et à inclure les citoyens dans nos actions», a-t-il donné pour exemple.

La Société d’horticole et d’écologie de Portneuf (SHEP), qui a fêté ses 25 ans en 2018, compte plus de 60 membres et organise des conférences, visites horticoles, ateliers et formations. Il est possible d’en savoir plus en consultant sheportneuf.org.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des