Mirépi: la maison 2e étape en 2020

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Mirépi: la maison 2e étape en 2020
La présidente de Mirépi Johanne Jobin, Catherine Blackburn, Martine Labrie et Laurie Noreau. Photo – Steeve Alain

La maison de 2e étape de Mirépi devrait voir le jour en 2020. D’ici là, le rendez-vous est fixé au 29 février prochain pour le Zumbathon de l’organisme d’aide aux femmes et enfants victimes de violence et en difficulté.

La directrice générale de Mirépi, Martine Labrie, a annoncé que la nouvelle maison de 2e étape, qui offrira des séjours de plus longue durée aux femmes et à leurs enfants, devrait ouvrir ses portes en décembre 2020, «si tout se passe bien».

Le bâtiment comprendra 10 chambres et deux studios, «ce qui va permettre de doubler l’hébergement actuel de Mirépi», a précisé Mme Labrie, qui n’a pas divulgué le coût du projet en raison du processus d’appels d’offres en cours.

Selon la directrice générale, une maison de 2e étape est nécessaire. Mirépi héberge plus d’une centaine de femmes annuellement et le taux d’occupation des 10 places offertes actuellement était de 112% en 2018-2019. La moyenne des séjours était de 43 jours.

L’organisme a dû refuser 59 demandes d’hébergement de 86 personnes en raison d’un manque de places durant cette période, a indiqué la directrice générale.

Selon Mme Labrie, une femme sur trois sera victime de violence conjugale durant sa vie. La maison de 2e étape offrira des séjours de plus de trois mois afin de combler les besoins de sécurité, de relocalisation et de reprise de pouvoir de la clientèle.

Mirépi, qui compte une vingtaine d’employés, célébrera son 30e anniversaire l’an prochain.

Zumbathon

Le 9e Zumbathon annuel au profit de l’organisme aura lieu le 29 février prochain en matinée au Centre multifonctionnel de Saint-Raymond.

Me Laurie Noreau, avocate chez Caïn Lamarre, agira comme présidente d’honneur. «J’ai accepté sans hésitation pour cette noble cause. Aucune femme ni enfant ne devrait vivre dans l’anxiété constante», a-t-elle mentionné.

L’invitée d’honneur sera l’artiste Catherine Blackburn, dont la toile «Force tranquille», inspirée par sa fille, sera offerte en tirage.

Une centaine de personnes participent chaque année au Zumbathon. L’objectif de la campagne de financement est d’amasser plus de 50 000$. L’an dernier, plus de 71 000$ avaient été récoltés.

Il est possible de s’inscrire via www.mirepi.com au coût de 15$ en prévente ou à l’entrée au coût de 20$ la journée même.

 

 

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des