Le Marais Provancher comble les photographes

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Le Marais Provancher comble les photographes
Une cinquantaine de personnes ont assisté au vernissage de l'exposition du concours de photos du 100e anniversaire de la Société Provancher à Neuville. Photo - Denise Paquin

Avec plus de 200 espèces d’oiseaux répertoriés, la Réserve naturelle du marais Léon Provancher, à Neuville, est un lieu d’observation sans égal pour les ornithologues dans la région de Québec. Pas étonnant qu 18 des 20 photos finalistes et toutes les photos gagnantes du concours du centenaire de la Société Provancher y aient été croquées.

Après une courte exposition coïncidant avec les Journées de la culture, l’organisme a dévoilé à la bibliothèque municipale Félicité-Angers, le 29 septembre, les gagnants de son concours.

Le jury présidé par le photographe Yvan Bédard, de Neuville, a décerné son premier prix à Jocelyn Cantin, de Québec, pour sa photo intitulée «Une famille recomposée : vacher à tête brune adopté par le viréo aux yeux rouges». Nathalie Thivierge, de Saint-Raymond, a remporté le prix de la meilleure série de photos pour ses portraits d’un butor d’Amérique, d’un carouge à épaulettes et de grands hérons se pavanant.

Le public a attribué son coup de cœur et prix bronze à Jean Labbé, de Saint-Augustin-de-Desmaures, pour son grand héron saisi dans un environnement féérique.

Les cinq juges ont évalué 365 photos soumises par 44 photographes. «C’est au-delà de nos espérances», a commenté Réhaume Courteau, responsable des activités du centenaire de la Société Provancher, lors du vernissage le 27 septembre.

Les 20 photos de l’exposition se sont démarquées par leur originalité, leur valeur documentaire ou éducative, leur composition et leur qualité technique.

Dix-huit d’entre elles avaient été prises au Marais Léon-Provancher à Neuville et les deux autres à l’Île aux Basques, un autre territoire protégé par la Société Provancher. L’exposition de photos a d’ailleurs été présentée du 9 au 22 septembre à Trois-Pistoles.

Un marais à découvrir

D’une superficie équivalente aux Plaines d’Abraham, le Marais Provancher offre une diversité d’habitats qui explique qu’il soit fréquenté par plus de 200 espèces d’oiseaux, explique la bénévole Élisabeth Bossert.

La Société Provancher, qui célèbre ses 100 ans cette année, «veut amener les enfants aux marais», dit Mme Bossert. Elle se réjouit que tous les élèves de seconde 1 de l’école de Donnacona visiteront le marais en octobre. Mme Bossert souligne la collaboration de l’enseignante Thérèse Gagnon dans l’organisation de cette activité qui mettra en contact les jeunes et la nature. Peut-être s’en trouvera-t-il parmi eux qui deviendront bénévoles plus tard ?

Pour en savoir plus sur l’organisme, les territoires qu’elle protège, ses activités et son centenaire, visiter le site Internet provancher.org.

De gauche à droite: le président du jury Yvan Bédard, le président de la Société Provancher Daniel St-Onge et le gagnant du prix de la meilleure photo du concours, Jocelyn Cantin. Photo – Réhaume Courtois
Nathalie Thivierge, de Saint-Raymond, a remporté le prix argent. À sa gauche, Yvan Bédard et Daniel St-Onge. Photo – Réhaume Courtois
De gauche à droite: Yvan Bédard, Daniel St-Onge et Jean Labbé, lauréat du prix bronze (choix du public). Photo – Réhaume Courtois

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des