«Compétition féroce»

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
«Compétition féroce»
Rose Rhéaume.

La karatéka Rose Rhéaume, de Donnacona, n’a pas atteint la ronde des médailles aux Championnats panaméricains juniors présentés en Équateur, mais elle entend revenir encore plus forte à la suite de cette expérience.

L’athlète âgée de 18 ans, membre de l’équipe canadienne, n’a pu franchir la première ronde en kata dans la catégorie des moins de 21 ans, dans laquelle elle évoluait pour la première fois à cette rencontre internationale.

«La compétition était féroce, mais je reviendrai plus forte», a commenté Rose Rhéaume sur sa page Facebook, remerciant tous ceux qui l’ont appuyée.

La karatéka portneuvoise a terminé au septième rang de son groupe, qui comptait neuf athlètes. Les quatre premières de chacun des deux groupes en lice accédaient au deuxième tour précédant la ronde des médailles.

Un total de 800 athlètes provenant de 21 pays ont pris part à la compétition à Guayaquil, en Équateur, du 29 août au 1er septembre. De ce nombre, 79 représentaient le Canada.

Rose Rhéaume et l’équipe canadienne se préparent maintenant pour les Championnats du monde qui se tiendront au mois d’octobre à Santiago, au Chili.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des