Grand événement textile à Deschambault

Photo de Courrier de Portneuf
Par Courrier de Portneuf
Grand événement textile à Deschambault
La principale exposition de la BILP, «Détours et dérives», est ouverte au public jusqu'au 29 septembre (voir l'horaire dans l'article). Photo - Denis Baribault

La 8e Biennale internationale du lin de Portneuf (BILP) présente le 14 septembre un événement textile d’envergure à l’église Saint-Charles de Grondines dans le cadre de l’exposition «Vivement le vent qui dérange».

À partir de 13h, en collaboration avec les écoles d’enseignement textile partenaires de la BILP, des étudiants présenteront des techniques particulières, des réalisations et des échantillons qui permettront aux visiteurs de découvrir quelques-unes des facettes de l’art textile.

Puis, de 15h à 15h30, les artistes québécoises Carole Baillargeon, de Deschambault-Grondines, et Éloïse Plamondon-Pagé, de Québec, raconteront leur expérience de résidence de création dans le cadre de l’événement Contextile, au Portugal, en 2018.

Pour terminer, le directeur artistique de Contextile, Joaquim Pinheiro, et la directrice générale de la BILP, Dominique Roy, présenteront les deux événements partenaires.

Visiter les expositions

L’exposition «Vivement le vent qui dérange» peut être visitée encore une semaine, jusqu’au 3 septembre, tous les jours, de 9h30 à 17h30, au presbytère Saint-Charles-des-Grondines. Jusqu’au 29 septembre, elle sera visible sur rendez-vous en écrivant à info@biennaledulin.com.

Les œuvres de 19 artistes du Canada, d’Europe et des États-Unis réunies dans l’exposition principale de la Biennale, «Détours et dérives», peuvent être admirées tous les jours aux mêmes heures jusqu’au 3 septembre, à l’église Saint-Joseph, au Vieux Presbytère et au Moulin de La Chevrotière. Par la suite, cette exposition sera présentée du mercredi au dimanche, de 10h à 17h, jusqu’au 29 septembre pour «Vivement le vent…».

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des