Jean Cloutier retire sa candidature au Parti vert

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Jean Cloutier retire sa candidature au Parti vert
Jean Cloutier ne représentera pas finalement le Parti vert du Canada dans Portneuf – Jacques-Cartier. Photo - Archives

Le candidat annoncé du Parti vert du Canada (PVC) dans Portneuf – Jacques-Cartier à la prochaine élection fédérale, Jean Cloutier, quitte le navire. Il retire sa candidature, dit-il, en raison de conflits internes avec le chef provincial des Verts liés à son passé souverainiste.

«Je retire définitivement ma candidature pour des raisons de conflits internes avec le chef du Parti vert du Québec qui m’a succédé, Alex Tyrrell […] qui a rejeté de nombreux militants au passé indépendantiste et il nuit ouvertement à la bonne entente entre les Verts provinciaux et fédéraux en ayant formulé une plainte aux dirigeants du PVC», annonce Jean Cloutier dans un courriel.

M. Cloutier souligne que sa candidature au PVC avait pourtant été dûment approuvée en mars dernier par le Parti et qu’il était «en attente de confirmation officielle depuis, ou de la fermeture de l’investiture qui n’est pas venue».

Selon M. Cloutier, le chef du Parti vert du Québec (PVQ) a fait une plainte au comité de sélection des candidatures référant à son passé souverainiste, alors qu’il avait voulu faire comme chef du PVQ en 2013 des alliances avec les autres partis pour forcer un projet de loi modifiant le mode de scrutin.

«J’ai constaté que le comité de sélection des candidatures du PVC ne souhaite pas avoir de candidatures au passé indépendantiste et que malgré l’indépendance entre l’échelle fédérale et provinciale, le parti d’Élizabeth May […] a préféré ne pas nuire aux candidats du reste du Canada en choisissant le camp des fédéralistes», affirme celui qui a été candidat du PVC dans Louis-Saint-Laurent en 2008 et 2011.

M. Cloutier a pris sa décision alors qu’il rencontrait le chef de l’Opposition officielle du Parti vert à l’Île-du-Prince-Édouard, Peter Bevan Baker, il y a quelques jours.

Jean Cloutier, qui est président de la Coopérative de solidarité des Grondines, signale qu’il se concentrera au cours des prochains mois entre autres sur le lancement d’un jardin de solidarité dans Portneuf et sur sa «candidature éventuelle à préserver la déclaration d’urgence climatique de Deschambault-Grondines en tant que candidat à la mairie ou comme conseiller municipal».

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des