La prison pour un ex-candidat à la mairie de Sainte-Christine-d’Auvergne

Photo de Courrier de Portneuf
Par Courrier de Portneuf
La prison pour un ex-candidat à la mairie de Sainte-Christine-d’Auvergne
Dominique Martineau avec un collier cervical de passage au Courrier de Portneuf alors qu’il était au cœur de démêlés avec la Municipalité de Sainte-Christine-d’Auvergne devant les tribunaux. Photo - Archives

L’ex-candidat à la mairie de Sainte-Christine-d’Auvergne, Dominique Martineau, a écopé d’une peine de 44 mois de pénitencier pour une fraude contre la SAAQ.

Au terme d’un procès devant jury en Cour supérieure, Dominique Martineau a été déclaré coupable d’avoir fraudé la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour un montant de 530 000$ sur une période de plus de 14 ans.

Le demi-million de dollars lui a été remis durant cette période par la SAAQ en prestations d’invalidité à la suite d’un accident de la route qui l’aurait rendu inapte au travail.

La Couronne a démontré lors du procès que l’homme âgé de 59 ans a continué à effectuer des travaux physiques alors qu’il touchait ses prestations d’invalidité.

Dominique Martineau a aussi été déclaré coupable d’entrave à la justice pour avoir tenté d’influencer deux témoins dans sa cause. Le procureur de la Couronne a de plus déposé une accusation d’outrage au tribunal pour le comportement de l’accusé durant le procès.

Martineau, qui était candidat à la mairie à Sainte-Christine-d’Auvergne à la dernière élection municipale, a porté ses condamnations en appel.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des