La persévérance et la détermination récompensées

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
La persévérance et la détermination récompensées
Les gagnants et les commanditaires du concours la «Formation c’est gagnant». Photo – Alain Turgeon

Persévérants et déterminés, deux qualités qui ont souvent été évoquées pour dépeindre les 14 gagnants du concours «La formation, c’est gagnant» qui reconnaît les efforts des travailleurs qui ont amélioré leur sort sur le marché du travail en complétant une formation.

«Je tiens à féliciter tous les participants qui sont ici ce soir. Vous avez choisi de prendre un parcours qui semble de prime abord moins facile, mais combien bénéfique», a déclaré la directrice du Centre local d’emploi, Martine Frenette.

La 5e édition du concours a attiré 45 candidatures. Les candidats ont raconté leur histoire avec des textes touchants et originaux, selon les responsables, qui ont remis 14 bourses totalisant 7050$. D’anciens enseignants ou des proches des lauréats ont rendu hommage aux lauréats dans des vidéos avant la remise de chaque prix.

Patrick Tessier, Kate Albaladejo et Vicky Lessard ont décroché les trois prix en formation générale aux adultes tandis que Kathleen Lachevrotière, Francis Martel-Paquet et Isabelle Simard ont remporté la palme en formation professionnelle. Stéphanie Trépanier, Julie Bélanger et Mathieu Magnan ont été retenus dans la catégorie Formation technique au collégial et formation universitaire. La première place recevait 1000$, la 2e, 500$ et la 3e, 250$.

Sébastien Gingras a reçu le coup du cœur du jury. La décision de retourner aux études a été difficile, selon ses enseignants. Il est entré en formation générale aux adultes pour obtenir ses préalables afin de poursuivre ses études en formation professionnelle pour obtenir un DEP en informatique.

Catherine Dumas, une maman de trois enfants, a reçu le prix de 500$ pour l’excellence en soudure. Le prix en entrepreneuriat a été décerné à Andréeanne Pagé. Mère de quatre enfants, elle a suivi la formation «lancement d’une entreprise» avec assiduité entre son travail et les séances d’entraînement.

Le concours vise aussi à reconnaître les employeurs qui se sont démarqués en mettant en place des programmes de formation destinés à augmenter les compétences de leur personnel. Le gagnant chez les entreprises de 30 employés et moins est Mécanique Michel Delisle, de Saint-Ubalde. Machitech Automation, de Saint-Marc-des-Carrières, a remporté un certificat chez les employeurs de 30 employés et plus.

 

 

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des