Plus d’argent pour faire rayonner Portneuf

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Plus d’argent pour faire rayonner Portneuf
De gauche à droite: le député Vincent Caron, la ministre Geneviève Guilbault, le préfet Bernard Gaudreau et les maires de Saint-Alban Deny Lépine et de Donnacona Jean-Claude Léveillée.

La région de Portneuf pourra rayonner davantage grâce au Programme d’appui aux actions régionales (PAAR) doté d’une enveloppe de 10,1 M$ par année.

La ministre responsable de la Capitale-Nationale Geneviève Guilbault a annoncé le 1er mai le remplacement du Fonds de développement économique de la région de la Capitale-Nationale par un nouveau programme au budget augmenté de plus de 40%.

«Notre gouvernement démontre une fois de plus que le développement de la grande région de la Capitale-Nationale, qui s’étend de Portneuf à Charlevoix, est une priorité pour nous. Enfin, nous aurons tous les outils en main pour répondre efficacement aux multiples enjeux de la région sur les plans économique, touristique, culturel et social. C’est l’occasion de voir plus loin et d’innover !» a déclaré la ministre Guilbault, soulignant que l’ancien programme n’avait pas été indexé depuis 15 ans.

Le PAAR financera des projets dont les promoteurs sont des OBNL, des municipalités et des MRC et qui ont un impact sur l’attractivité, la vitalité des communautés et le rayonnement de la région de la Capitale-Nationale dans son ensemble, explique Philippe Plante, du bureau du député Vincent Caron.

M. Plante précise qu’il «n’y a pas de sommes dédiées spécifiquement à Portneuf» et que le Secrétariat de la Capitale-Nationale traitera les demandes comme tout autre programme gouvernemental. Il souligne que le député a programmé une rencontre avec l’ensemble des maires pour leur présenter plus de détails sur les conditions d’admissibilité. Les organismes seront aussi incités à présenter des demandes.

La directrice adjointe de la MRC Caroline D’Anjou a indiqué au Courrier qu’elle n’était pas en mesure de préciser combien de projets avaient reçu du financement de l’ancien programme. Elle s’est toutefois réjouie de l’augmentation de l’enveloppe: «Elle a été bonifiée, on risque d’en avoir encore plus!»

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des