Denis Perron, la nouvelle voix des Capitales

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Denis Perron, la nouvelle voix des Capitales
Denis Perron interprétera les hymnes nationaux du Canada et des États-Unis lors du match des Capitales contre les Jackals du New Jersey ce soir au stade Canac, à Québec. Photo - Facebook

Denis Perron, de Saint-Marc-des-Carrières, est la nouvelle voix des Capitales de Québec.

Le ténor âgé de 58 ans a interprété pour la première fois les hymnes nationaux du Canada et des États-Unis lors du match contre les Jackals du New Jersey le 22 mai au stade Canac.

Quelques heures avant sa première prestation officielle, M. Perron a avoué qu’il était un peu nerveux: «Mais c’est une petite nervosité positive, a-t-il indiqué. Je l’ai fait trois ou quatre fois lors de pratiques [de l’équipe]. Il ne faudra pas que je me trompe dans les paroles.»

Denis Perron chante depuis l’âge de 4 ans. C’est sa mère qui l’a d’abord amené chanter à l’église, puis il a joint des chorales et, comme soliste. Il offre des spectacles et est reconnu pour son «Minuit, chrétiens».

Chanter dans un stade était un rêve d’enfance. «Cela faisait plusieurs années que ça me trottait dans la tête», a révélé le chanteur qui est gérant chez Autobus Germain Desrochers, à Saint-Gilbert.

Denis Perron a offert ses services aux Capitales en février, puis il a passé l’audition. Afin de s’y préparer, il a fait appel à nul autre qu’André Ouellet, qui interprétait les hymnes nationaux au Forum et au Centre Bell. M. Ouellet est venu chanter chez lui, à Saint-Marc, et l’a rassuré, raconte Denis Perron qui n’en revient toujours pas de la générosité du chanteur qu’il a pris pour modèle.

C’est en smoking qu’il interprétera les hymnes aux matchs à domicile des Capitales. «Avant le match, je vais accueillir le public. Je vais devenir un membre de l’équipe», affirme fièrement M. Perron.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des