Des poèmes qui viennent du coeur

Photo de Mathieu Hardy
Par Mathieu Hardy
Des poèmes qui viennent du coeur

«Dans ce livre, j’écris d’après mes expériences personnelles. Je parle du pardon, de comment je fais pour traverser les étapes de la vie. J’y grandis, je m’autoguéris, je me reconstruis. J’écris au « je » pour que vous puissiez vous y retrouver vous-mêmes», résume Mme Moisan.

À travers une soixantaine de poèmes, elle aborde sans prétention les joies, les peines, la souffrance, la guérison, les fantaisies et les folies de la vie.

L’auteure croit que la lecture de ses poèmes peut mettre un baume sur les maux et pourrait aider à solutionner des problèmes. Celle qui écrit depuis l’adolescence dit avoir été été inspirée par une «muse secrète». Plus concrètement, pour publier à compte d’auteure, elle a reçu une subvention du programme Jeunes volontaires d’Emploi-Québec. L’aide lui a permis d’acheter un ordinateur en plus de défrayer une partie du coût d’impression.

Le recueil est en vente, au coût de 20$, aux caisses de la pharmacie Brunet, à Place Donnacona, et à la pharmacie Uniprix, à Saint-Raymond. On peut contacter l’auteure marieclaude63moisan@gmail.com ou par téléphone, au 418 285-2370.

Partager cet article