Courrier de Portneuf Journaliste

Le maire Nelson Bédard souligne le bon travail des femmes en politique

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain

Conférencier invité à l’activité de réseautage à la Fromagerie des Grondines, le maire Bédard a fait part de son expérience à la tête d’un conseil municipal composé de cinq femmes et d’un homme.

«Vous pouvez changer quelque chose, votre contribution est importante», a affirmé le maire qui évolue en politique municipale depuis près de 20 ans. M. Bédard a notamment signalé la rigueur avec laquelle les femmes traitent les dossiers et la pertinence de leurs interventions.

Selon lui, la mixité est positive. Le maire perçoit quelquefois des conflits entre les générations plutôt qu’entre les hommes et les femmes au sein du conseil. M. Bédard souhaite la parité homme femme en politique, mais pas à tout prix.

Aussi conférencière invitée à l’activité qui a rassemblé une vingtaine de femmes, la conseillère municipale de Pont-Rouge Guylaine Charest a d’abord souligné que tant un homme qu’une femme, «on a tous de bonnes idées».

Mme Charest a mentionné que les femmes au conseil apportent des éléments différents. Elle aussi ne veut pas d’une parité homme femme à tout prix. «Les femmes doivent être là pour leurs compétences et non pour la parité», a-t-elle précisé. Le conseil municipal de Pont-Rouge est composé de trois femmes et de quatre hommes.

Guylaine Charest croit qu’il est plus difficile pour une femme de s’engager en politique en raison des enfants et d’un sentiment de culpabilité qui peut surgir lors des absences de la maison pour le travail. 

Les deux conférenciers ont dit qu’il était important pour eux de s’impliquer dans la collectivité et de relever des défis.

L’activité de réseautage dans Portneuf était présentée le 20 octobre sous le thème «Femmes bâtisseuses d’avenir». Elle visait à inciter les femmes intéressées par la politique municipale à s’y engager. 

«La liste de femmes bâtisseuses dans Portneuf est très longue», a dit Danielle DuSablon, membre du comité organisateur et conseillère municipale à Saint-Casimir.

Deux autres activités organisées par le Réseau sont prévues en décembre et en janvier à Boischatel et à Sainte-Pétronille.

Partager cet article