La députée Élaine Michaud met le cap sur 2015

Par mhardy
La députée Élaine Michaud met le cap sur 2015

S’il forme le prochain gouvernement, le NPD propose de hausser à 15$ de l’heure le salaire minimum des travailleurs de certains champs de juridiction fédérale. «Cette mesure vise entre autres les employés des banques et ceux de l’industrie de l’aéronautique», a indiqué en entrevue Mme Michaud à la fin de son assemblée d’investiture qui a attiré seulement six personnes à l’hôtel Le Roquemont à Saint-Raymond.

Deuxième engagement des néodémocrates pour l’élection du 19 octobre 2015: la mise sur pied d’un programme de garderie d’envergure nationale. «Le Québec pourrait bénéficier d’un retrait avec compensation», affirme la députée puisque la province offre son propre système de garderie.  

En sollicitant un deuxième mandat pour représenter ses électeurs à Ottawa, la députée Michaud veut également poursuivre son travail amorcé au cabinet fantôme comme porte-parole adjointe de la Défense nationale.

Élaine Michaud ne sait pas si les conservateurs de Stephen Harper respecteront l’échéance électorale, mais elle critique cette tactique. «Ce gouvernement ne travaille pas avec les gens, il agit comme s’ils n’existaient pas», soutient-elle.

Élue lors de la vague néodémocrate au Québec en 2011, Élaine Michaud croit en contrepartie que le NPD est mûr pour gouverner le pays et que son chef Thomas Mulcair est tout désigné pour être premier ministre.

«On veut travailler pour le bien-être de la population et on est déjà à faire des analyses et à rechercher des solutions», dit-elle en référant notamment au projet de l’oléoduc Énergie Est de TransCanada.

Enjeux régionaux

Prête à débattre avec ses adversaires dont le seul confirmé est le candidat du Parti libéral David Gauvin, Élaine Michaud pense que l’élection sera teintée par plusieurs enjeux dans la circonscription de Portneuf – Jacques-Cartier.

«Outre le passage du pipeline, il y a le dossier du quai de Portneuf en cours depuis plusieurs années, sans oublier la bataille engendrée par la construction de l’aérodrome de Neuville qu’il ne faut pas abandonner», affirme Mme Michaud. Elle cite aussi le scandale de l’eau contaminée à Shannon, qui est présentement devant les tribunaux.

Partager cet article