La Coopérative du Courrier de Portneuf, pour en savoir plus sur nous

Abonnez-vous gratuitement à l'infolettre quotidienne.

Membre de :

Hebdos Québec
Réseau Sélect

LE COIN DE LA FAMILLE

18 juillet 2012 à 14h18

L’ABC DE L’ENCADREMENT PARENTAL

Être parent, aujourd’hui, n’est pas toujours si simple. Notre rythme de vie nous amène à nous poser quelques questions, comme : Combien de temps consacrons-nous à éduquer nos enfants à travers nos autres engagements et responsabilités?

Nous entendons souvent, en consultation, les parents nous dire : - « Mon enfant ne m’écoute pas, je dois répéter, il fait des crises, il est capable mais ne le fait pas, etc. ». La relation devient alors de plus en plus tendue et, parfois, les parents pensent que l’enfant les provoque (« il me cherche »).

ALORS QU’EST-CE QUE JE PEUX FAIRE COMME PARENT?

  Il est important de définir et de s’entendre avec notre conjoint sur les règles de base à respecter et à faire respecter par l’enfant.

   Les règles correspondent à des comportements attendus. Le consensus parental est primordial, afin de faire les mêmes demandes et de répondre dans le même sens à votre enfant. Les parents doivent être constants, cohérents et clairs dans ce qu’ils veulent. Après tout, vous êtes les modèles de votre enfant; voici un exemple d’incohérence : Le parent qui crie à son enfant d’arrêter de crier.

 

  Pour définir les règles, il y a au moins cinq aspects à considérer, soit :

  l’hygiène de vie (heure du coucher, alimentation, heure du bain, activités sportives, etc.)

  les responsabilités ou les tâches (faire son lit, ranger ses jouets et ses vêtements, essuyer la vaisselle, etc.)

  le scolaire (à quelle heure les devoirs sont-ils faits, à quel endroit, etc.)

  le respect (respect du langage, des gestes, du matériel, etc.)

  la sécurité (objets coupants, casque de vélo, etc.)

 

  Il est nécessaire de discuter et d’anticiper notre réaction.

   Prévoir à l’avance les conséquences raisonnables au non-respect des règles. Cela veut dire de décider ensemble, lorsque nous ne sommes pas en colère ou fâchés, de ce que nous appliquerons comme
moyens afin que l’enfant fasse un apprentissage. Prévoir aussi les moyens pour renforcer, de façon efficace, le
respect de ces règles. Cela pourra peut-être éviter des punitions trop émotives données sur le coup de la colère et vous fera aussi penser à souligner les bons coups de vos enfants.

  Pour faire respecter les règles, il faut d’abord que les enfants les connaissent.

   Prenez le temps de vous asseoir avec eux et dites-leur ce que vous attendez d’eux, expliquez-leur pourquoi c’est important pour vous et les autres membres de la famille, faites-leur part des privilèges qu’ils pourront recevoir : - « Si tu as rangé ta chambre avant 10 heures, tu pourras aller jouer plus tôt avec un ami » et des conséquences prévues : - « Tu ne pourras pas aller faire autre chose tant que ta chambre ne sera pas en ordre ».

 

  Rappelez-vous qu’il sera toujours mieux de mettre en place une approche positive.

   Un enfant apprendra qu’il est préférable de faire quelque chose qui est renforcée positivement plutôt que d’apprendre par les punitions.

 

   L’enfant qui se fait punir ou qui reçoit régulièrement des remarques négatives finit par avoir une moins bonne estime de soi. Il finira par avoir des comportements inacceptables et la façon d’intervenir du
parent fera en sorte que l’enfant se conduira dans le but d’éviter une punition. Avec le renforcement positif, nous aidons le jeune à prendre conscience de ses bons coups et cela lui permettra de bien décoder ce que nous attendons de lui. La règle du « 3 pour 1 » s’applique, c’est-à-dire pour chaque remarque négative, je rééquilibre en donnant 3 commentaires positifs.

 

SURPRENEZ VOTRE ENFANT À BIEN FAIRE!

Par Conny Corcoran

Agente de relations humaines

Équipe « Famille-enfance-jeunesse »

 

Plus de chroniques Plus de chroniques





Vos commentaires sur cet article

0 commentaires / Ajouter un commentaire

Pneus Faucher


Photo précédente Photo suivante


Pour joindre les journalistes du Courrier
Municipalités et organismes
Consultez la section spéciale emploi
Pour tout trouver... ou acheter !