La Coop鲡tive du Courrier de Portneuf, pour en savoir plus sur nous

Abonnez-vous gratuitement à ¬'infolettre quotidienne.

Membre de :

Hebdos Qu颥c
R鳥au S鬥ct

ACTUALITÉS

16 juillet 2012 à 15h42

Les fils resteront au centre-ville de Saint-Raymond

 

L'enlèvement des fils améliorerait certainement la qualité visuelle des secteurs patrimoniaux comme la rue Saint-Cyrille, mais il faut pouvoir se le payer.

L'enlèvement des fils améliorerait certainement la qualité visuelle des secteurs patrimoniaux comme la rue Saint-Cyrille, mais il faut pouvoir se le payer.
Photo: Courrier de Portneuf - Archives

L'enlèvement des fils améliorerait certainement la qualité visuelle des secteurs patrimoniaux comme la rue Saint-Cyrille, mais il faut pouvoir se le payer.
Photo: Courrier de Portneuf - Archives

Le beau projet d'enlever la toile qui s'étire au-dessus de la rue Saint-Joseph à Saint-Raymond restera un beau projet. Le conseil municipal n'ira pas de l'avant, à moins qu'un mécène ne s'engage à financer une partie de ce coûteux démantèlement.

«S'il y en a un qui a un million à mettre!» C'est l'invitation que le maire Daniel Dion a lancée lors de l'assemblée du conseil du 9 juillet.

En entrevue, M.Dion a déclaré qu'il aimerait bien «remettre le centre-ville plus beau», mais la Ville n'a pas les moyens d'investir 1,5 M$ - sur un projet de 3,8 M$ - pour enfouir quelques centaines de mètres de fils. Elle a d'autres priorités comme de refaire le système de réfrigération à l'aréna, la rue Saint-Cyrille et bien d'autres chemins, a-t-il dit.

Ce projet nécessiterait également un investissement important des abonnés des rues Saint-Cyrille, entre Saint-Jacques et de l'Hôtel de ville, et Saint-Michel. Le coût d'une nouvelle entrée électrique tourne autour des 10 000$.

La Ville n'a pas encore pris de position officielle, mais rien n'indique que le conseil municipal profitera du programme multipartenaires d'enfouissement des réseaux câblés sur des sites d'intérêt patrimonial et culturel d'Hydro-Québec. Ce programme réalisé en partenariat avec les distributeurs de service de câble et de téléphone est destiné aux municipalités qui présentent un patrimoine reconnu ou qui ont fait l'objet d'opérations de revitalisation ou d'infrastructures majeures.

L'idée d'enlever les poteaux de la rue Saint-Joseph a été lancée dans la foulée du programme Rues Principales, à la fin des années 1990. Le projet n'a jamais abouti en raison du changement de gestionnaire. Le programme initié par Hydro-Québec a été repris par le ministère des Ressources naturelles (MRN), mais à ces conditions moins avantageuses. Après un gel, Hydro-Québec l'a réanimé en 2006.

L'année de la reprise, Saint-Raymond avait fait une nouvelle demande, la troisième. Entretemps, le coût a augmenté et la subvention a diminué. Le ratio original largement subventionné de 70%-30% a été inversé sous le MRN. Aujourd'hui, la part de la Ville correspond à 40% du coût total.

Le maire Daniel Dion pense qu'il pourrait y avoir moyen d'alléger le réseau de câbles et de fils ou de le déplacer, mais aucune démarche officielle n'a été faite pour évaluer ces options.

Plus de nouvelles Plus de nouvelles





Vos commentaires sur cet article

0 commentaires / Ajouter un commentaire

Faites-nous part d'une nouvelle

Pneus Faucher


Photo pr飩dente Photo suivante


Pour joindre les journalistes du Courrier
Municipalité³ et organismes
Consultez la section sp飩ale emploi
Pour tout trouver... ou acheter !


皇冠现金网娱乐城

足球直播

真人百家乐

澳门百家乐

时时彩规则

皇冠投注技巧

太阳城娱乐城

时时彩走势图

菲律宾卡卡湾

时时彩论坛

真人娱乐官网

全讯新2娱乐城

时时彩开奖

百家乐代理

太阳城代理

江西时时彩

申博代理开户

时时彩论坛

电子彩票

百家乐信誉网

时时彩论坛

皇冠投注

皇冠新2

时时彩玩法