La Coopérative du Courrier de Portneuf, pour en savoir plus sur nous

Abonnez-vous gratuitement à l'infolettre quotidienne.

Membre de :

Hebdos Québec
Réseau Sélect

CULTUREL

16 juillet 2012 à 07h10

Une monographie sur l’histoire de Portneuf

Jean-François Corbeil et Pierre Gignac, les auteurs de la monographie «Au dit-lieu de Portneuf».

Jean-François Corbeil et Pierre Gignac, les auteurs de la monographie «Au dit-lieu de Portneuf».
Photo: Steeve Alain

Jean-François Corbeil et Pierre Gignac, les auteurs de la monographie «Au dit-lieu de Portneuf».
Photo: Steeve Alain

«Au dit-lieu de Portneuf», une monographie relatant l’histoire de la ville de Portneuf, a été lancée officiellement par ses deux auteurs, Pierre Gignac et Jean-François Corbeil, hier.

Le lancement du livre de 368 pages édité par Portneuf 1861 apporte en quelque sorte une nouvelle conclusion aux fêtes du 150e anniversaire de la paroisse qui se sont déroulées l’an dernier.

«C’est un bel héritage que vous laissez aux gens de Portneuf», a dit le maire Nelson Bédard aux auteurs quelques instants avant le dévoilement du livre devant quelques dizaines de citoyens réunis à la salle des Chevaliers de Colomb.

M. Gignac, le président du comité Portneuf 1861, et M. Corbeil, le propriétaire du manoir Hale, un bâtiment patrimonial de Portneuf, ont travaillé en commun sur le projet de livre depuis environ cinq ans.

M. Gignac a souligné que chacun des auteurs avait déjà auparavant fait des recherches relatives à l’histoire de Portneuf et que leur partenariat a permis de réaliser un ouvrage encore plus complet.

Le volume relate l’histoire de Portneuf depuis 1636 à l’arrivée du seigneur Jacques Leneuf de la Poterie jusqu’au tournant du 20e siècle. M. Gignac a précisé s’être concentré sur les débuts parce qu’un livre présentant le passé plus récent de la localité a déjà été produit il y a peu de temps.

L’ouvrage traite entre autres du régime seigneurial – Portneuf fut l’une des quatre baronnies de la Nouvelle-France – du développement du territoire, de la naissance du village et de la paroisse ainsi que de son lien avec la rivière et le fleuve par la navigation, mais également par ses moulins à papier qui en ont fait sa renommée.

Selon M. Gignac, tandis que d’autres villages sont nés à l’époque autour d’un ilot paroissial, Portneuf est né plutôt autour d’un ilot industriel. Un dernier chapitre présente aussi des maisons patrimoniales de la localité, a souligné M. Corbeil.

La monographie compte environ 200 photos et une centaine de tableaux et cartes. Plusieurs photos proviennent de fonds privés, mais aussi des centres d’archives d’Ottawa et de Québec.

M. Gignac a remercié les aînés de Portneuf et les familles souches qui ont collaboré à la réalisation du livre en permettant notamment d’utiliser des photographies d’albums familiaux.

Selon les deux auteurs, la monographie intéressera autant les férus d’histoire que les citoyens intéressés à découvrir le passé de leur ville.

Le livre, édité à 500 exemplaires, est vendu au coût de 50$ à la Ville de Portneuf au 297, 1ère Avenue et auprès de M. Gignac au 418 286-0024 ou à demers.gignac@globetrotter.net.

Plus de nouvelles Plus de nouvelles





Vos commentaires sur cet article

0 commentaires / Ajouter un commentaire

Faites-nous part d'une nouvelle

Pneus Faucher


Photo précédente Photo suivante


Pour joindre les journalistes du Courrier
Municipalités et organismes
Consultez la section spéciale emploi
Pour tout trouver... ou acheter !