La Coopérative du Courrier de Portneuf, pour en savoir plus sur nous

Abonnez-vous gratuitement à l'infolettre quotidienne.

Membre de :

Hebdos Québec
Réseau Sélect

ACTUALITÉS

22 juin 2012 à 13h00

Eau à Shannon: Michaud déçue du jugement

La députée Élaine Michaud est déçue du jugement de la Cour supérieure et réitère son appui aux citoyens de Shannon.

La députée Élaine Michaud est déçue du jugement de la Cour supérieure et réitère son appui aux citoyens de Shannon.

La députée Élaine Michaud est déçue du jugement de la Cour supérieure et réitère son appui aux citoyens de Shannon.

La députée Élaine Michaud est profondément déçue du jugement de la Cour supérieure sur le recours collectif portant sur la contamination de la nappe phréatique au TCE à Shannon. Elle tient à assurer les citoyens de son aide «pour aller en appel ou tout autre chose».

Dans sa décision rendue le 21 juin jeudi, le juge Bernard Godbout reconnaît que la Défense nationale et les Industries Valcartier sont responsables de la contamination au solvant trichloroéthylène. Mais rien ne prouve, à son avis, qu'ils l'ont fait en connaissant les conséquences de leur conduite. Le juge estime que le Regroupement de citoyens n'a pas non plus prouvé que la contamination pourrait avoir causé des cancers.

Au plus, le jugement assimile la contamination à un «trouble de voisinage» et accorde une compensation maximum de 12 000$, ou 15 000$ s'il y avait des enfants, à une centaine de personnes qui habitaient le secteur du «triangle rouge» entre le 21 décembre 2000 et le 31 décembre 2001. Le regroupement de citoyens avait déposé sa requête en recours collectif au nom de 300 citoyens en 2007.

Selon le juge Godbout, la représentante du groupe de citoyens, Marie-Paule Spieser, n'a pas démontré qu'il est «probable, et non seulement possible» que les défendeurs aient contaminé l'eau.

«Je partage la déception des gens du Regroupement des citoyens de Shannon qui a plaidé cette cause avec toute sa bonne volonté et qui a tenté de démontrer ce lien-là», a déclaré Élaine Michaud.

La députée de Portneuf - Jacques-Cartier estime que si le jugement reconnaît la contamination d'un secteur, la Défense nationale devrait avoir «une obligation morale» de le décontaminer. «De nombreuses résidences, des écoles et une garderie de la ville de Shannon ont été exposées pendant plus de quarante ans à de l’eau contaminée par le trichloréthylène (TCE). Les résidants et les militaires pourraient souffrir des émanations et de l'eau qu'ils boivent», affirme-t-elle.

La députée trouve également désolant que «le gouvernement conservateur refuse d’admettre la responsabilité du Canada dans cette affaire». Le 30 mai dernier, les députés conservateurs ont défait la motion qu'elle avait déposée en Chambre pour que le gouvernement reconnaisse sa responsabilité, décontamine les sols et compense les citoyens affectés.

Plus de nouvelles Plus de nouvelles





Vos commentaires sur cet article

0 commentaires / Ajouter un commentaire

Faites-nous part d'une nouvelle

Pneus Faucher


Photo précédente Photo suivante


Pour joindre les journalistes du Courrier
Municipalités et organismes
Consultez la section spéciale emploi
Pour tout trouver... ou acheter !