La Coopérative du Courrier de Portneuf, pour en savoir plus sur nous

Abonnez-vous gratuitement à l'infolettre quotidienne.

Membre de :

Hebdos Québec
Réseau Sélect

ACTUALITÉS

11 mars 2011 à 10h08

Deux mois de patinage sur le lac Sept-Îles

La patinoire du lac Sept-Îles aura fait parler d’elle cet hiver.

La patinoire du lac Sept-Îles aura fait parler d’elle cet hiver.
Photo: Courrier de Portneuf - Archives

La patinoire du lac Sept-Îles aura fait parler d’elle cet hiver.
Photo: Courrier de Portneuf - Archives

La pluie et les dernières tempêtes de neige ont eu raison finalement de la patinoire du lac Sept-Îles qui aura été praticable durant plus de deux mois, probablement un record pour cette activité sur le plan d'eau.

La patinoire qui a atteint une longueur de 13 kilomètres lorsqu'elle a rejoint le lac des Aulnaies au plus fort de la saison n'est plus en assez bon état pour accueillir des patineurs depuis la première fin de semaine de mars.

La patinoire aura été fort populaire. Elle a attiré des centaines d'amateurs provenant d'un peu partout dans la région lors de belles journées de janvier et février. «Nous avons nous-mêmes été un peu surpris du succès», a avoué le président de l'Association des propriétaires du lac Sept-Îles (APLSI), Serge Thibault.

Trois cents patineurs et plus se seraient retrouvés sur la glace en même temps les fins de semaine. Faute de place près du chemin du débarcadère et de la chapelle, des véhicules ont dû être stationnés sur la glace à certains moments. «Plusieurs se sont rechetés des patins», a dit M. Thibault.

Des membres de l'APLSI se sont tout de même demandé s'ils n'allaient pas devenir victimes du trop grand succès de leur patinoire et du grand nombre de visiteurs. Ce qui ne fut pas le cas. «Tout s'est très très bien déroulé. Les gens ont collaboré», a dit M. Thibault.

Le président a indiqué qu'aucune demande d'homologation au Livre de records Guinness n'avait été effectuée par l'APLSI. La patinoire aurait pu être la plus longue au monde, ont avancé certaines personnes.

«Tout a commencé comme un amusement, un premier résidant, Éric Lessard, a réalisé une loupe devant chez lui, puis il y a eu un effet boule de neige durant les Fêtes», a résumé M. Thibault.

Maintenue par des bénévoles, la patinoire pourrait être de retour la saison prochaine. «On verra. Ce fut exceptionnel cet hiver. Tout dépendra de Dame Nature», a conclu M. Thibault.

Plus de nouvelles Plus de nouvelles





Vos commentaires sur cet article

1 commentaires / Ajouter un commentaire


Bonjour, Oui c'etait effectivement un record du monde d'apres le site Guinness. Le détenteur du record est présentement Winnipeg, et il était détenu auparavant par le canal Rideau a Ottawa. http://www.guinnessworldrecords.com/Search/Details/Longesticeskating-trail/66307.htm Un autre record aurait peut-être pu être également homologué, soit la patnoire la plus longue et celle qui fut ouverte le plus longtemps. Fait a remarquer, les patinoires de Winnipeg et d'Ottawa bénéficient de budgets de plusieurs centaines de milliers de dollars, et rapportent encore plus en retombées économique - donc bravo et merci à tous les bénévoles. Francois Forget

Francois Forget

Faites-nous part d'une nouvelle

Pneus Faucher


Photo précédente Photo suivante


Pour joindre les journalistes du Courrier
Municipalités et organismes
Consultez la section spéciale emploi
Pour tout trouver... ou acheter !